Les pratiquants de Falun Gong font appel à l’Union Européenne pour insister auprès du gouvernement de Birmanie afin que Chang Wing-Yuen soit libéré


Les 27 et 28 janvier 2003, les ministres de l’Union Européenne et des pays d’Asie du sud-est ont tenu une conférence à Bruxelles, capitale de la Belgique. Plusieurs pratiquants de Falun Gong de Belgique, de Hong Kong et de Taiwan ont organisé un appel pacifique face au bâtiment du Conseil des Ministres de l’Union Européenne et ont fait appel à l’Union Européenne pour qu’elle demande instamment au gouvernement de Birmanie de libérer Chan Zing-Yuen, emprisonné illégalement. Les pratiquants ont remis une lettre de l’Association de Falun Dafa de Hong Kong au gouvernement de Birmanie. Ils ont distribué des documents aux médias et aux participants de la conférence.
Quelques citoyens birmans en Belgique ont vu notre appel pacifique et se sont avancés vers nous. Lorsqu’ils apprirent qu’un homme de 71 ans avait été condamné à une peine d’emprisonnement de sept ans par le gouvernement de Birmanie, sous la pression du régime de Jiang et que la raison était qu’il avait déployé une bannière sur laquelle était écrit « Vérité, Compassion, Patience », ils nous ont montré leur sympathie et ont exprimé leur soutien, et ont demandé des documents de clarification de la vérité. Un gentleman de Birmanie a contacté les médias et a voulu diffuser la nouvelle à la communauté internationale après avoir appris ce qui s’était passé. Il nous a dit qu’une émission de radio norvégienne couvrirait l’affaire le jour même.

Des médias locaux et internationaux sont venus et ont couvert l’événement.


    

Published : Sunday, 2 February 2003

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.