En mémoire de la pratiquante de Dafa Yang Xueqin

C’est chez elle que j’ai rencontré Yang Xueqin pour la première fois, des pratiquants de Dafa s’y réunissaient pour étudier Fa [Loi ou principes du Falun Gong]. A cette époque je fus profondément impressionné par sa dévotion à la loi et son caractère candide.

Après le 20 juillet 1999, le lieu de travail de Mme Yang lui faisait subir des pressions incessantes pour la forcer à choisir entre son appartenance au Parti et la “cultivation” dans Dafa. Face à cette intense pression, elle parla sincèrement aux gens de comment sa santé s’était améliorée et ses standards moraux s’étaient élevés après avoir commencé à pratiquer Dafa, et que tous ces changements n’auraient jamais été possibles si elle n’avait pas pratiqué.

Les mauvaises personnes du régime de Jiang n’ont pas épargné cette dame âgée, malgré qu’elle eut plus de 60 ans. Ils lui ont fait suivre de force une classe de lavage de cerveau parce qu’elle refusait d’abandonner la "cultivation". Il est terrible d’imaginer à quel point elle a été persécutée avant qu’elle ne soit finalement torturée à mort.

Après que Mme Yang soit tuée, ses meurtriers ont empêché les nouvelles de se répandre à l’extérieur, déclarant fallacieusement qu’elle était morte d’une hémorragie cérébrale. Cependant, tout le monde connaissant Mme Yang savait qu’elle jouissait d’une bonne santé après qu’elle ait commencé à pratiquer Dafa. La soudaine « hémorragie cérébrale » indiquait seulement à quel point elle avait été persécutée dans la cruelle classe de lavage de cerveau. Par la suite le « Bureau 610 » [agence spécifiquement crée pour persécuter le Falun Gong] de la province de Guangdong a également menti, disant que Mme Yang était morte d’une grève de la faim en assistant à une classe légale. Pourquoi aurait-elle fait une grève de la faim si elle avait assisté à une classe normale ? Une grève de la faim est un forme extrême de protestation, utilisé seulement quand une personne n’a plus d’autre moyen de faire appel, et qu’elle est privée de toute liberté personnelle. En fait, elle a du subir de force cette soi-disant « éducation légale ». Tous ces mensonges ridicules ont fait croire aux gens que Mme Yang a été inhumainement persécutée dans la classe de lavage de cerveau, aucun mensonge ne peut réussir à occulter la vérité.
Pour sa croyance, Mme Yang a été injustement tuée. Encore une vie saine a péri dans la persécution contre le Falun Gong.
Elle avait une fois dit aux gens comment tant de pratiquants de Falun Gong étaient persécutés et abusés. Mais sa voix a été réduite au silence, comme le sont les voix de nombreux pratiquants de Falun Gong. C’est pourquoi ces personnes persécutés doivent sortir dans les rues révéler la vérité et exposer les mensonges. Nous devons nous assurer que tout soit ouvertement exposé, de façon à ce que la société ne soit plus trompés par ces mensonges haineux. Pouvoir s’exprimer est un droit fondamental pour tous les êtres humains, et dire la vérité est une action vertueuse.


Traduit de l’anglais
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2003/1/27/31375.html

Published : Wednesday, 29 January 2003

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.