Sortir du cocon tissé par les attachements et les notions

Nous savons tous que la nature originelle de chaque personne est authentique, pure et droite. Cependant, une fois qu’un être vivant entre en contact avec les réalités de son environnement social et est influencé par le monde extérieur, il sera contaminé, cessant d’être authentique, pur et droit. Tout comme un ver à soie s’enfermant dans son propre cocon, sa nature originelle est graduellement entourée et restreinte par les notions postnatales.

C’est la situation que rencontrent les pratiquants. Nous venons des niveaux les plus élevés et descendons vers les niveaux les plus bas. Alors que nous sommes descendus étape par étape, nous sommes devenus de plus en plus contaminés par les matières des niveaux le plus bas. Nos propres domaines dimensionnels ont été enveloppés dans la pensée humaine, les attachements, et les notions. Ceci a rendu les humains, qui se trouvent au niveau de la surface, pire encore et encore. Cultiver implique d’éliminer la pensée, les attachements et les notions humaines, niveau par niveau, et de briser la coquille postnatale de façon à ce que le soi originel puisse émerger. Cependant, le processus de « sortir du cocon » grâce à la ‘cultivation’ n’est pas un processus aisé. Chaque pratiquant traverse des expériences profondes au cours du processus d’éliminer les attachements.

Je me souviens encore, lorsque j’ai débuté la ‘cultivation’, je pensais que c’était plutôt facile. Il ne me semblait pas difficile d’abandonner « la renommée, le gain personnel et le sentiment. » Il était relativement facile d’abandonner la renommée et le gain personnel, mais un peu plus ardu d’abandonner le sentiment. Cependant, après avoir cultivé pendant quelque temps, j’ai découvert que le gain personnel n’était en réalité pas facile à abandonner. Plus tard, j’ai réalisé que la renommée aussi n’était pas facile à lâcher. J’ai graduellement réalisé que ces trois attachements étaient entremêlés. J’ai finalement compris que les notions postnatales, étaient l’origine de ces attachements. Finalement, j’ai découvert que ce qui sous-tendait ces notions était l’égoïsme, nature des êtres de l’ancien univers.

Maître a enseigné dans Zhuan Falun,


"Tout le processus de cultivation et de pratique d’une personne consiste à abandonner sans cesse ses attachements humains. "

"Il faut transformer radicalement la façon de voir des gens ordinaires "

"Mais Il est très difficile de vaincre les pensées et les notions acquises après la naissance, parce c’est justement ce qu’est la ‘cultivation" (Traduction non officielle de ‘La nature de Bouddha’ tiré de Zhuan Falun, Volume II)

" L’homme doit retourner à son origine première et à son authenticité première, c’est là le vrai but de la vie humaine " (Zhuan Falun)

Maître nous enseigne la nature de la ‘cultivation’….parce que dans le but de retourner à nos vrais sois originels «"il faut transformer radicalement la façon de voir des gens ordinaires", éliminer totalement tous les états d’esprits humains et les attachements, briser la coquille formée au cours du processus de " nous enfermer dans un cocon tissé par nous-mêmes" et retourner à notre véritable nature originelle.

Compagnons de pratique, lorsque nous faisons bien les trois choses, brisons la coquille formée par la pensée humaine, les attachements et les notions. Sortons du cocon !

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2010/11/6/231961.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.