Les Balkans s'opposent à la persécution en Chine

Des pratiquants et des sympathisants du Falun Gong sont venus principalement des Balkans pour se réunir en face de l'ambassade de Chine à Sofia. Ils protestaient contre la persécution du Falun Gong en Chine. Wei Liu, une pratiquante venue d'Allemagne a prononcé son discours devant l'ambassade de Chine. Elle a relaté sa détention en camp de travail forcé pour avoir pratiqué le Falun Gong et raconté comment les pratiquants sont torturés, tués et leurs organes vendus à gros profit par le régime communiste chinois.


Une lettre ouverte au gouvernement bulgare a été lue aussi bien devant l'ambassade de Chine que devant le Ministère des Affaires étrangères, le Parlement, le Conseil des ministres et le Palais national de la Culture. Cette lettre appel le gouvernement bulgare à ne pas plier sous la pression du Parti communiste chinois, rejeter ouvertement les crimes commis à l'égard du Falun Gong et exposer les violations des droits de l'homme en Chine.


Le défilé s'est poursuivi dans les rues principales de Sofia pour se terminer devant le Palais national de la Culture. Emil Cohen de la Fondation Tolérance en Bulgarie, Edwin Sugarev ancien membre du gouvernement et Ivan Kostadiov du parti vert ont exprimé leur soutien et promis d'agir face à cette persécution.


Une responsable de l'association bulgare de Falun Dafa s'exprime ici sur la persécution en Chine et les réactions dans cette région des Balkans. [Kremena Krumova, association Falun Dafa en Roumanie]


Source : http://article.wn.com/view/2010/04/21/le_gouvernement_roumain_adopte_un_projet_de_r_forme_constitu/

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.