Le porte parole d’une organisation de droits de l’homme suédoise à propos de l’interférence avec Shen Yun à Hong Kong « difficile à croire, ridicule ! »

De renommée mondiale Shen Yun Performing Arts devait donner sept représentations à Hong Kong entre le 27 et le 31 janvier. Les billets, qui avaient été mis en vente le 2 décembre 2009, ont été tous vendus en cinq jours. Toutefois, le 21 janvier, quelques jours avant l'ouverture, le Ministère de l'Immigration de Hong Kong a refusé d'accorder des visas à six membres clés de la production et du personnel technique, obligeant l'annulation des représentations.


Mats Karlsson, porte parole de Supporting Human Rights in China (SHRIC)

Ayant vu le spectacle Shen Yun, M. Mats Karlsson, porte-parole de Supporting Human Rights in China (SHRIC), a dit qu'il regrettait que les gens de Hong Kong ne puissent pas voir le spectacle Shen Yun. "C'est un échec de Hong Kong. Cela montre que le "Un pays, deux systèmes" n'existe pas. Et qu'un espace de liberté est perdu. C'est ridicule. Il est difficile de croire que des membres de la production se soient vus refuser le visa d'entrée trois jours avant le spectacle. Il a répété "C'est ridicule ! J'ai vu le spectacle de Shen Yun car je m'intéresse à la culture chinoise. C'est un merveilleux spectacle ! Je suis désolée pour la population de Hong Kong qui ne pourra pas le voir en ce début d' année."

Version chinoise disponible à :
http://www.yuanming.net/articles/201001/89609.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.