Turquie: Un exposition en plein air révèle la persécution par le Parti communiste chinois ( photos)

Le 20 juillet 2009, est le jour où les pratiquants de Falun Gong à travers le monde ont commémoré le dixième anniversaire de leurs efforts pour résister à la persécution de la pratique par le Parti communiste chinois (PCC).Les pratiquants de Turquie ont présenté l’exposition Authenticité, Bienveillance, Tolérance sur le Boulevard du Bord de mer à Mersin afin de révéler la persécution brutale du Falun Gong par le PCC.

Les pratiquants de Falun Gong font connaître la persécution du Falun Gong par le PCC
Les pratiquants révèlent la persécution du Falun Gong
Les pratiquants révèlent la persécution du Falun Gong par le PCC
. Les visiteurs regardent les œuvres
Les visiteurs étudient les œuvres
Les gens condamnent la brutalité du PCC

Les visiteurs ont été profondément touchés par les œuvres de l'exposition. Les pratiquants de Falun Gong leur ont raconté comment le PCC a persécuté les pratiquants ces dernières années, y compris en prélevant leurs organes de leur vivant.

Un jeune homme bien habillé a passé pratiquement deux heures à étudier chaque œuvre . Il s’est finalement approché des pratiquants et leur a dit qu’il aimerait faire une donation pour les aider dans leurs efforts mettre fin à la persécution. Les pratiquants l’ont remercié pour sa gentillesse et lui ont parlé du Falun Gong et de la persécution en détail. Ils lui ont dit que la meilleure façon d’aider était de largement faire connaître la véritable histoire du Falun Gong. Le jeune homme a dit qu'il rendrait publics les crimes du PCC et écrire à l’ambassade de Chine et il a condamné la persécution.

Quelques personnes qui avaient pris des dépliants en passant sont revenues exprimer leur soutien. Un homme d’âge moyen passait par là en motocyclette. En entendant parler de la persécution il a dit avec colère : "Je savais que le PCC était barbare, mais je ne savais pas qu’il était aussi cruel. " Une dame a dit aux pratiquants : "Je prierai toujours pour vous. La persécution devrait s’arrêter immédiatement. "

Des gardiens de la sécurité du parc et des fonctionnaires de l’administration de la ville ont été d’un grand soutien. Les pratiquants n'avaient plus aucun support d'information à distribuer à la fin de l’activité.

Traduit de l'anglais de :
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2009/7/25/109468.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.