Turquie : L'Exposition internationale Vérité, Compassion, Tolérance honore la "Ville de la Grande Tolérance"

Du 1er au 3 juin 2009, l'Exposition internationale Vérité-Compassion-Tolérance a été présentée dans la ville d'Antalya, aussi appelée "la ville de la grande tolérance." L'évènement a reçu des commentaires favorables de gens de tous les horizons et plusieurs médias importants ont couvert l'évènement.

Le bureau culturel de la ville a offert beaucoup de soutien et d'aide, permettant que l'exposition soit présentée dans un bâtiment du gouvernement municipal. Des personnalités locales du monde des arts et des amateurs d'art, des professeurs et des élèves de collèges et d'écoles élémentaires et de simples citoyens sont venus voir l'exposition. Il y a eu chaque jour un flot ininterrompu de visiteurs.


Commenter une oeuvre pour un visiteur Le public restait un moment, concentré, devant chaque œuvre Deux journalistes sont venus couvrir l'évènement de l'exposition

Après que Sahnaz Yilmaz, une peintre, ait apprécié chacune des œuvres pendant un long moment, elle en a fait l'éloge en disant "ces œuvres incarnent pleinement le concept de Vérité-Compassion-Tolérance."

Après avoir vu les peintures le directeur d'une agence de gestion territoriale, M. Huseyin Tanyol, a soupiré d'admiration et dit "Cette exposition d'art nous permet de comprendre la torture cruelle perpétré actuellement en Chine. Merci infiniment aux pratiquants de Falun Gong de faire savoir cela au monde."

M. Ramiz Bakirin, professeur à l'école élémentaire de Fidanli Ataturk a écrit dans le livre d'or “Ces peintures m'ont profondément touché. Que le bien soit récompensé et que le mal soit confronté à sa rétribution est un principe du ciel, et ceux qui prennent part la persécution feront face tôt ou tard au châtiment inéluctable.”

Un professeur d'éducation physique du nom de Derya Duyan, après avoir examiné attentivement chaque œuvre, a dit à une pratiquante qu'il ressentait un puissant message de bonté véhiculé par les oeuvres, exprimé d'une façon incomparable, et qu'il ne trouvait pas d'autres mots pour exprimer ce son ressenti. Finalement, il a voulu apprendre les cinq exercices du Falun Gong, pour les apprendre ensuite à ses élèves.

Le professeur d'architecture de l'Université Sinan et conseiller municipal d'Antalya, M. Ishan Otkan, est revenu plusieurs fois voir l'exposition en deux jours. Il a dit qu'il aimait beaucoup les peintures et qu'il ferait de son mieux pour soutenir à l'avenir toutes les activité de Falun Dafa dans la ville.


Des élèves de l'Ecole Hataya apprennent les exercices Une femme peintre a laissé un message d'éloges pour l'exposition

Version chinoise disponible à :
http://www.yuanming.net/articles/200906/83432.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.