Des détenus de la prison Siping battent un pratiquant à mort avec la connivence des gardiens

J'ai été illégalement détenu à la prison Siping de la province de Jilin. Ci-dessous certaines de mes expériences durant mon emprisonnement illégal et en particulier, les assauts brutaux des détenus envers les pratiquants de Falun Dafa, qui se sont parfois conclus par un décès. Les gardiens de prison avaient pleinement connaissance de ces assauts.

M.Dong Fengshan, un pratiquant de Falun Dafa du district de Qianguo de la ville de Songyuan, a été envoyé à la prison Siping en octobre 2008 pour y subir la 'réforme' parce qu'il avait persévéré dans sa pratique de Falun Dafa. Cinq détenus de la prison, dont Wen Yanfeng, Wang Guoxiang, Di Shaoquan, Han Shuang, et un autre détenu non identifié, ont battu M. Dong pendant une durée totale de deux heures, avec la connivance des gardiens de prison. Ils ont utilisé des lanières de cuir spéciales qui faisait un bruit tel que toute la prison pouvait les entendre. M. Dong était un pratiquant ferme qui n'a pas dit un mot mais simplement récité intérieurement 'Falun Dafa Hao (Falun Dafa est bon)' pendant qu'il était battu. M. Dong a été si gravement blessé qu'il est décédé le jour suivant.

La famille de M. Dong Fengshan est en train de négocier avec les fonctionnaires de la prison pour pouvoir enquêter sur sa mort et amener les tueurs devant la justice. La famille de M. Dong a reçu une offre de dédommagement en espèces mais l'a refusée.

Les cinq détenus impliqués dans la mort de M. Dong sont enfermés dans de petites cellules de prison spéciales. Cependant, les gardiens de prison sont derrière les coups portés à M. Dong. Les lanières de cuir sont des armes régulières utilisées par les gardiens de prison. Un gardien de prison surnommé Yin était en service cette nuit-là.

Lorsqu'un pratiquant de Falun Dafa arrive à la prison Siping, une personne responsable de la cellule demande au pratiquant d'aller dans les sanitaires pour y avoir une 'discussion'. Le pratiquant, même s'il est âgé de 60 ou 70 ans, est gravement battu s'il déclare continuer à pratiquer Falun Dafa, et les coups ne s'arrêteront que lorsque le pratiquant dira qu'il arrête sa pratique.

Han Jingjun, un détenu responsable d'une cellule, et le détenu Chen Chuang, ont emmené le pratiquant M. Gao Weixi, âgé de 70 ans, dans une pièce vide et l'ont gravement battu. Ce n'est que lorsque M. Gao a crié 'Maître, aidez-moi' que les coups se sont arrêtés.

En 2008, le pratiquant de Falun Dafa M. Li Rui, âgé de 62 ans, n'a pas pu marcher pendant trois mois parce qu'il avait été gravement battu par les détenus Yang Xichen, Wang Qingyuan et d'autres.

Le pratiquant de Falun Dafa, M. Shao Changpu a été envoyé à la prison Siping en avril 2009. L'un des 'chefs de cellule', Han Jingjun, a battu répétitivement M. Shao en présence des gardiens de prison et d'autres détenus, en sachant que les gardiens de prison fermaient les yeux sur ces raclées. Même si ils étaient gravement battus, les pratiquants étaient forcés à effectuer de lourdes tâches.

Actuellement, la prison Siping détient environ 90 pratiquants de Falun Dafa, et la plupart d'entre eux se trouvent dans la 10ème Division (originellement appelée 'Division d'Education). Chaque pratiquant est surveillé par un détenu criminel. Ils suivent même les pratiquants dans les sanitaires. Les détenus criminels forcent les pratiquants, même les plus âgés, à effectuer les tâches pour eux, dont nettoyer la cellule et faire les lessives, en se moquant et frappant les pratiquants à volonté. Les détenus Han Jingjun, Sun Gang, et d'autres ont brutalement battus les pratiquants Liu Xiaoyong, Qu Lian, Zhang Lizhi, et Wan Xuezhu.

Les pratiquants ont été forcé par les gardiens de prison à rédiger le soi-disant'rapport de pensée', déclarant leur compréhension de Falun dafa et les devoirs qu'ils ont accomplis. Ils étaient battus s'ils refusaient de le faire.

En mars 2009, le pratiquant Wang Xuezhu a été violemment battu par le détenu Han Jingjun pendant une heure pour avoir mentionné les noms de certains détenus qui ont persécuté les pratiquants de Dafa dans son 'rapport de pensée'.


Date de l'article original 22/06/2009

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2009/6/10/202496.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.