Il y a six ans Mme Zhang Yuhua est devenue infirme après avoir été battue par la police

Le 14 août 2003, vers 18 heures, la police de la ville de Suining, Province du Sichuan a fait irruption au domicile de Mme Zhang Yuhua et l’a fouillé. Ensuite ils ont arrêté Mme Zhang en employant la force. Un des policiers l’a battue jusqu’à ce qu’elle tombe par terre, puis deux autres ont continué à la battre jusqu’à ce qu’elle perde connaissance.

La police a détenu Mme Zhang dans les bureaux de la Division de la Sécurité Intérieure, l’a interrogée et torturée pendant 24 heures d’affilées. Mme Zhang a plus tard été envoyée au Centre d’Education et d’Asile et y a été détenue pendant 37 jours. Les persécuteurs étaient Zheng Dashuang, Xiao, Chen et sept à huit autres personnes de la Division de la Sécurité Intérieure.

Les coups portés par la police ont fait que le corps tout entier de Mme Zhang était enflé et ses yeux injectés de sang et douloureux n'arrêtaient pas de pleurer. Après avoir été relâchée, elle est allée passer un examen médical. On lui a dit qu’elle avait définitivement perdu la vision de l’œil gauche. Ses pieds et ses jambes étaient encore meurtris et les coups reçus lui avaient provoqué une tuberculose du genou.
.
Mme Zhang a écrit une lettre pour faire appel de son cas auprès du gouvernement de la ville de Suining, du département de police et du Bureau de la Sécurité Publique Provinciale. Elle a reçu en réponse une lettre déclarant que la police ne l’avait pas battue, sans qu’aucune enquête ne soit menée.

Depuis que le Parti communiste chinois (PCC) a commencé a persécuter le Falun Gong en 1999, Mme Zhang a été harcelée, torturée et détenue de nombreuses fois. En 2000, elle a été arrêtée et détenue pendant 15 jours parce qu’elle avait pratiqué en public les exercices du Falun Gong. Au mois de juillet de la même année, Mme Zhang a été arrêtée alors qu’elle se rendait à Pékin pour faire appel au nom du Falun Gong et a été détenue pendant 20 jours. En 2002, dans la Commune de Yongxing de Suining, Mme Zhang a été dénoncée aux autorités et arrêtée alors qu’elle parlait de Falun Dafa en public et des horreurs de la persécution menée par le PCC. Elle a été détenue dans le Centre de Détention de Lingquansi pendant presque un mois. Dans ce Centre durant le temps de sa détention, les gardes l’ont menottée à des barres en fer, étirant ses membres. Ils lui ont également extorqué 8 000 yuans.
yuan

Date de l'article original : 14/5/2009

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2009/5/2/200085.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.