Un compositeur découvre de profonds aperçus sur une culture inconnue

AMSTERDAM, Pays--Bas—“C'est absolument merveilleux,” a dit M. Andrissen, un compositeur hollandais venu voir Shen Yun pour la première fois, vendredi 17 avril.


M. Andrissen, un compositeur hollandais, a admiré tous les aspects du spectacle Shen Yun présenté à Amsterdam (Jason Wang/The Epoch Times)

Les artistes de la Cie Shen Yun Performing Arts de New York, ont été admiré partout où s'est arrêtée leur tournée européenne 2009. Le public du théâtre Rai d'Amsterdam y a répondu chaleureusement.


M. Andrissen a tout admiré - les chansons, les danses, la musique jouée par un orchestre live d'instruments occidentaux et chinois, et les costumes.


“Les danses, les costumes et la musique qui émaillaient tout le spectacle étaient vraiment impressionnants.


"Le spectacle donne un profond aperçu sur une culture inconnue. On doit en ramener les souvenirs chez soi et y repenser, et puis voir ce qu'on a pu apprendre de tout ce qu'on a vu.


"En tant que compositeur, je vois la musique et la chorégraphie, un petit peu différemment d'un spectateur ordinaire.


“J'ai été élevé aux Pays-Bas et durant ma jeunesse exposé à la culture et aux arts occidentaux. Je dois dire que c'est un point de vue partial. Je dois me familiariser avec cet art et sa façon de raconter des histoires.


“Il a ses propres qualités et ses connotations profondes. Si on le regarde d'un point de vue asiatique, immédiatement me reviennent ma propre histoire et ce à quoi je suis habitué. Il reflète une forme d'art unique dans ses pensées et son expression. La danse hollandaise moderne est assez abstraite. Exprimer des histoires sous cette forme, comme il est fait dans le spectacle, est plus direct et intuitif.”


Développant un peu plus, il a dit que c'était la raison pour laquelle ce qu''on voit dans le spectacle est un petit peu étranger lorsqu'on le voit pour la première fois.


Il a trouvé que la danse Tibétaine exprimait vraiment son âme : "Si on veut exprimer ses sentiments en trois mots, je dirais "coloré, serein, et venant du coeur." Dans La Danse sur les montagnes enneigées, de jeunes hommes célèbrent vigoureusement les joies de leur patrie himalayenne, accueillant l'invité par une danse athlétique et amicale. Ils portent de longues manches, des chapelets à prière et des bottes robustes.


Traduit de l'anglais de :
http://www.theepochtimes.com/n2/content/view/15557/

Pour davantage d'information sur la tournée mondiale de DPA veuillez consulter : http://fr.divineshows.com

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.