La diligence est la clef du succès

Selon la légende, avant que Sakyamuni n'atteigne le nirvana, il a laissé une dernière série de règles à ses disciples. L'une d'elles était : Vous ne devez pas dormir trop longtemps. Les enseignements de Bouddha étaient très profonds. Ses dernières paroles étaient spécialement importantes. Cette règle pouvait être l'enseignement le plus important laissé à ses disciples. La raison de dormir trop longtemps est la paresse, qui est une des natures de démon chez les êtres humains. Si quelqu'un ne surmonte pas cette habitude, alors la personne d'une certaine façon va entretenir sa propre nature de démon.


Pendant longtemps, je n'ai pas pu trouver suffisamment de temps pour étudier la Loi et faire les exercices. Chaque jour, je me levais tard, mais j'avais encore sommeil. J'étais très inquiet, mais je ne pouvais simplement pas devenir plus diligent et plus énergique. Je sentais que je perdais mon temps chaque jour. Après une recherche intérieure, j'ai découvert une faille fondamentale en moi. Dans la cultivation, je manquais de la capacité clef de la ”diligence". Un vieux dicton chinois dit: "La clef de la journée réside dans la matinée; la clef de l'année réside dans le printemps; la clef d'une vie est la diligence." Mais en me regardant, j'aimais toujours dormir, et je perdais beaucoup de temps précieux. Je me suis souvenu de l'enseignement de Bouddha à ses disciples, et j'ai réalisé que la paresse était un énorme obstacle à ma cultivation. Tous les pratiquants, spécialement les pratiquants de Dafa, doivent surmonter cet obstacle.


"Le maître conduit à franchir le seuil, la cultivation dépend de l'individu." nous dit Maître Li dans Zhuan Falun.


Nous avons la responsabilité d'éliminer nos propres mauvais penchants et de cultiver diligemment.


Dans les histoires bouddhistes, certains moines cultivaient durant plusieurs vies, et ils enduraient beaucoup d'épreuves dans toutes ces vies. Malgré cela, ils n'osaient jamais se relâcher un peu. La cultivation est comme un bateau qui remonte le courant; un brève entorse peut faire qu'un pratiquant chute à un niveau inférieur, et tous les résultats accumulés seront perdus. Nous, en tant que pratiquants de Dafa, achèverons notre cultivation dans cette vie, et non pas en plusieurs vies. Aussi, nous devrions avoir envers nous-mêmes des exigences plus strictes. Nous ne pouvons pas nous permettre d'ignorer la moindre notion erronée qui se forme dans notre esprit. Nous devons constamment renoncer à notre nature de démon.


La radio Minghui diffuse depuis longtemps la musique des exercices le matin en Chine, mais beaucoup de pratiquants ne participent toujours pas au groupe d'exercices du matin. Notre cultivation dans Dafa n'a pas de strictes exigences au niveau du temps, du lieu et de l'orientation pour nos exercices: la Loi cultivera notre esprit et notre corps même quand nous ne faisons pas les exercices. Néanmoins, Dafa possède encore de merveilleuses traditions. Avant 1999 en Chine, beaucoup de pratiquants faisaient les exercices dans les parcs de 4 heures à 6 heures du matin chaque jour à toutes les saisons, même par mauvais temps. Cette forme de diligence dans la cultivation est quelque chose que nous devrions tous travailler à sauvegarder. Après dix années de persécution, beaucoup de pratiquants ont vieilli et se sont affaiblis, mais notre Dafa est une cultivation du corps et de l'esprit. Au début de la cultivation, beaucoup de gens ont remarqué une inversion du processus de vieillissement. Certains pratiquants âgés paraissaient plus jeunes que leur âge. Mais maintenant, beaucoup de pratiquants vétérans ont vieilli et se sont affaiblis. Je pense que le fait de ne pas faire les exercices a contribué à ce phénomène. Certaines personnes disent qu'elles sont trop occupées à sauver les êtres pour faire les exercices, mais nous devrions tous connaître ce principe: "La lumière de Bouddha illumine tout et rectifie tous les états incorrects." Si le corps d'un pratiquant est rempli de matière de haute énergie, ses paroles sont remplies d'énergie. Donc, tout ce qu'il dit peut éliminer les mauvaises pensées des gens, instiller des pensées droites et les aider à voir la vérité. C'est la meilleure manière de sauver les êtres.


Faire les exercices du matin, c'est sauvegarder la tradition de Dafa. C'est également la meilleure façon de cultiver le corps et l'esprit, de renoncer à la nature de démon, et de restaurer notre niveau d'énergie. La diligence est l'arme la plus importante pour nous aider à sauver les êtres.


Version chinoise :
一生之计在于勤
( initialement publié en 2009)

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.