L' art du portrait : authenticité et compassion plus un grand talent = de grands portraits

La compétition fait valoir le passé comme un cadeau pour la postérité
 

Bohémienne, le tableau du peintre Bouguereau, montre les aptitudes de l'artiste à rendre les détails et les sentiments. Huile sur toile, 1890 collection privée (avec l'aimable autorisation de http://www.aartrenewal.org)

NEW YORK - Les gens aiment regarder les gens. Nous sommes attirés par les visages. Aussi, tant dans l'art oriental qu’occidental, le portrait a-t-il joué un rôle important et été le premier à atteindre la maturité.

Le Concours international chinois de peinture de la Télévision New Tang Dynasty (NTDTV) célèbrera des œuvres d'art qui intègrent les techniques de l'art classique occidental à l'expression de valeurs chinoises traditionnelles. (date limite d'inscription le 1er novembre 2008)

La peinture classique et les sujets religieux sont étroitement liés. L'art à ses tout début ornait des espaces sacrés. Dans le passé, on croyait que les dieux avaient crée les humains à leur image, et les statues et les représentations des dieux ont été créées suivant des modèles humains.

L'art figuratif a atteint son apogée pendant la Renaissance. Les artistes ont rendue parfaite la forme humaine pour représenter les dieux de l'Antiquité et le Christ. Les œuvres exprimaient l'admiration de l'humanité pour l'œuvre de Dieu. Puisque l’homme a été créé par Dieu et est la créature la plus parfaite au monde, les artistes ont utilisé le corps humain dans sa perfection pour explorer et repousser les limites de leur art.

Vinci se servait du corps humain pour exprimer les pensées de ses modèles, tandis que Michel Ange raffinait le corps humain pour exprimer des valeurs spirituelles. Vinci était expert dans l'utilisation de l'ombre et de la lumière pour créer une atmosphère, alors que Michel Ange accentuait la puissance venant du mouvement et de la posture. Les représentations du corps humain par Michel Ange ont atteint un haut niveau de spiritualité, de force et de beauté et elles ont influencé les générations suivantes.

Le portrait s'est développé au fil des années, mais la ressemblance et le souci de rendre la réalité varie selon l'époque et le lieu. Des artistes de Florence ont utilisé la technique de l’esquisse pour saisir les lignes, tandis que des artistes vénitiens se sont concentrés sur la couleur. Comme la taille des tableaux augmentait, les artistes ont adapté leurs techniques. Les touches de peinture étaient moins détaillées que dans les premières peintures à l'huile sur panneaux de bois.

La période néoclassique qui a suivi la renaissance a atteint un nouveau sommet dans l'art du portrait. Les personnages peints par Jacques-Louis David n'étaient pas seulement vivants et clairs, mais ils montraient aussi la dignité et la moralité humaine. Les artistes romantiques, eux, n'étaient pas aussi stricts quant à la structure du corps humain où aux traits de pinceau que les artistes néoclassiques. Ce qui montrait aussi une différence de goûts selon les régions et la formation initiale.

Bien que soutenu par un enseignement académique systématique, l'art officiel a toujours été contesté par certains artistes, en parallèle avec la dégradation du niveau moral. William Adolphe Bouguereau, peintre français du dix-neuvième siècle a toujours été fidèle au style académique .

Il a sévèrement critiqué l'impressionnisme pour son apparence inachevée. " On doit chercher la Beauté et la Vérité, Monsieur ! ", disait-il. " Comme je le dis toujours à mes élèves, vous devez travailler jusqu’au fini".

De même que d'autres artistes académiques qui ont été célébrés de leur vivant, comme le préraphaélite Frederic Leighton, et l'académicien anglais Lawrence Alma-Tadema, d'origine hollandaise, Bouguereau est aujourd'hui rejeté comme conservateur et "pompier". Or, l'artiste a réalisé de remarquables percées techniques, particulièrement dans la représentation de la texture claire et délicate de la peau des femmes et des enfants.

Sa " Bohémienne" montre la douceur d'une jeune et belle bohémienne, sans renoncer aux détails. Ses modèles sont souvent très touchants avec leur expression belle, pure et frappante.

Toutefois, les artistes de sa génération, bien que doués dans la représentation de la beauté, n’arrivaient pas à exprimer la puissance ou les valeurs profondément spirituelles. L'art du portrait de cette période n'a pas atteint les hauteurs qu' il aurait pu.

Dans les œuvres académiques, le visage humain était l'âme de la peinture. Si les portraits traduisaient le spirituel et étaient ressemblants, alors cela contribuait directement à leur succès. Des portraits réussis peuvent toucher le cœur des gens bien mieux que des mots.

Tout le monde peut apprécier l'art classique quand il montre la bonté pure et la beauté. Parce qu'alors il met en lumière la valeur universelle et le modèle éternel de la bonté humaine, le temps n’a pas prise sur lui .

Les beaux-arts influencent beaucoup la culture . Ça ne se voit pas beaucoup aux Etats-Unis aujourd'hui parce que ce qu'on appelle beaux-arts dans les galeries ne dépeint pas les traits essentiels du grand art.

L'art d'aujourd'hui reflète la diversité et éblouit les yeux. On est en droit de se demander s'il peut vraiment toucher le cœur du public. Comment pourrait-il changer une société ? De façon très réelle, les artistes peuvent, en réalité , arrêter le déclin de la moralité.

Le Concours international chinois de peinture fait partie d'une série d'événements culturels et artistiques mondiaux sponsorisés par la Télévision New Tang Dynasty (NTDTV). Le concours récompensera les peintures qui expriment les vertus et valeurs traditionnelles chinoises au moyen des techniques occidentales du classicisme. NTDTV souhaite sincèrement que des artistes inspirés et visionnaires utiliseront la compétition pour créer un art qui restera dans l'histoire.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.