L’incident de Flushing est exposé aux Nations Unies – Des agents du PCC auraient, croit-on, interféré avec le forum

(La Fondation de la Conscience) Vers 14h l’après midi du 17 juin 2008, l’Association des Nations Unies de San Diego et la Fondation de la Conscience ont tenu une conférence de presse spéciale au centre des médias des Nations Unies à Genève, en Suisse.

Des délégués gouvernementaux ainsi qu’une douzaine de médias occidentaux ont assisté à la conférence. La conférence de presse a exposé les faits concernant le tremblement de terre du Sichuan et l'incitation du Parti communiste chinois (PCC) outremer à un patriotisme à l'esprit borné, accusant le Falun Gong et orchestrant les attaques des pratiquants de Falun Gong à Flushing, New York. La conférence a aussi rendu publique l’interférence, dans les coulisses, avec le forum sur le tremblement de terre au Sichuan le 11 juin.

M. Chen Shizhong, représentant de l’Association des Nations Unies de San Diego et président de la Fondation de la Conscience, a déclaré à la conférence de presse : " Le 11 juin, durant la huitième rencontre du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, l’Association des Nations Unies de San Diego, la Fondation de la Conscience et Interfaith International ont tenu un forum aux Nations Unies. Le sujet était " Un forum pour discuter la gestion du tremblement de terre du Sichuan par le gouvernement chinois." Un documentaire vidéo de l’incident de Flushing, où des bandits ont attaqué les pratiquants de Falun Gong, devait être montré pendant le forum, aussi une requête spéciale avait-elle été faite pour l’installation de la salle de conférence. L’hôte a réservé la salle de conférence No. 22 une semaine à l’avance et informé les participants. La salle jouxte la principale salle de conférence . L’hôte a confirmé la réservation la veille du forum."

M. Chen a poursuivi : “Le jour du forum, vers midi et quart le 11 juin, moins de quatre heures avant le forum, j’ai reçu un appel du bureau du secrétaire du Conseil des Droits de l’homme des Nations Unies qui me demandait de changer de salle. La raison donnée était qu’une autre salle avait des problèmes et qu’il fallait revoir toute la série d'ajustement des salles. Notre forum a été déplacé à la salle N°8, une salle qui est difficile à trouver. "

Lorsque M. Chen a protesté que le changement de salle pouvait affecter le public, on lui a répondu que c’était le gouvernement allemand qui avait demandé le changement de salle. La personne a également promis d’émettre immédiatement une notification de changement de salle.

M. Chen et ses collègues n’ont pas tardé à réaliser l’étrangeté du fait que la salle de conférence N°8 soit prévue pour une rencontre du gouvernement allemand. Vers 15h, M. Chen et ses collègues sont allés à la salle N°8 et ont vu la notification de changement pour la rencontre allemande. À 15h30, ils ont trouvé une notification pour la rencontre allemande sur la porte de la salle N°22. Mais aucune notification de changement de salle pour le forum n’apparaissait sur aucune autre porte. Alors que M. Chen et ses collègues se préparaient à afficher une notification sur la porte de la salle N° 22, deux membres du personnel des Nations Unies sont apparus et ne les ont pas autorisés. Ils ont dit que le nom " Forum sur le tremblement de terre du Sichuan " était informel et qu’une notification officielle devait être affichée. Un membre féminin du personnel a dit " De cette façon cela satisfera tout le monde," indiquant qu’une troisième partie était impliquée.

Après le forum, M. Chen s’est enquis du changement de salle auprès d’un délégué allemand. Ce dernier a dit qu’ils n’avaient pas demandé à changer de salle, puisque cela leur avait aussi causé des inconvénients. C’était le bureau du secrétariat du Conseil des Nations Unies qui avait demandé le changement. Le délégué allemand a répété qu’ils ne créaient jamais d’ennuis aux organisations non gouvernementales et ne prendraient pas la décision d’un changement de dernière minute.

Après le forum, M. Chen a interrogé un délégué allemand à propos du changement de salle. Ce dernier a dit à M. Chen " Il est clair qu’aucune des deux parties n’a apprécié le changement de salle. Il doit donc y avoir quelqu’un d’autre que cela a satisfait. Quel est donc la troisième partie en coulisses ? Quelqu’un a interféré avec le forum et craignait que beaucoup de gens y assistent. Les sujets clés du forum incluaient ; Le gouvernement a-il gardé pour lui la prévision du tremblement de terre ; la mauvaise qualité de construction des écoles, qui la majeure partie des victimes ; qu'un facteur contribuant aux dégâts du tremblement de terre était un barrage construit dans la région du tremblement de terre ; comment les fonctionnaires locaux avaient pris avantage du tremblement de terre pour évacuer des gens afin de s’approprier leurs terres ; et les nouveaux règlements du gouvernement chinois qui ont efficacement empêché les médias internationaux d’accéder à la zone du tremblement de terre.

"Nous pouvons déduire des sujets énumérés que le Parti communiste chinois est celui qui souhaite le plus détourner l’attention de ces questions. Il doit donc être la troisième partie qui a ordonné le changement de salle au nom du gouvernement allemand, dans une tentative de minimiser l'impact de l'exposition des faits concernant le tremblement de terre du Sichuan à la communauté internationale."

M. Chen a indiqué que cet incident n’était pas terminé. Il prévoit de partager l’information à propos de l’incident avec le Président du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies, le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme et toutes les organisations non-gouvernementales postées aux Nations Unies et dans d’autres bureaux. Il a dit "Nous ne sommes pas contre les Nations Unies ni contre le personnel des Nations Unies où beaucoup de fonctionnaires nous ont offert leur aide. Nous maintiendrons la dignité des Nations Unies pour empêcher l’occurrence de telles actions inappropriées dans le futur. "

Date de l’article original : 22/6/2008

Version chinoise disponible à:
http://minghui.ca/mh/articles/2008/6/21/180650.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.