Pologne : Un député tient une conférence de presse attirant l’attention sur le harcèlement d’une pratiquante de Falun Gong

Le 12 juin 2008, M. Andrezej Czuma un haut membre du Parlement polonais a tenu une conférence de presse dans son bureau du Congrès concernant l’attaque d’une pratiquante du Falun Gong par une personne chinoise pro-communiste. Mme Zhang Xi, la pratiquante du Falun Gong qui a été attaquée, a été spécialement invitée à parler de son expérience personnelle d’être harcelée et menacée de mort . L’Association Falun Gong, l’Association Internationale des Droits de l’Homme et d’autres organisations étaient aussi présentes à la conférence de presse. De nombreux médias tel que l’Agence de presse polonaise, la Télévision d’état polonais, RMF radio, NTDTV et Epoch Times étaient présents et ont fait des interviews.

Ceux qui étaient présents à la conférence de presse de gauche à droite : Zhang Xi, M. Andrzej Czuma, un député du Parlement polonais, M. Jekielek, un représentant de l’Association International des Droits de l’Homme polonaise et M. Marcin Klebba, porte parole de l’Association du Falun Gong.

Mme Zhang Xi qui vit en Pologne depuis quatorze ans a été attaquée à Wolka Kosowska, le quartier de vente en gros près de Varsovie où se trouvent la majorité des entreprises chinoises. Mme Zhang avait l’habitude d’aller dans ce centre commercial pour distribuer le journal Epoch Times en chinois chaque semaine. Tout le monde dans ce quartier sait qu’elle est une pratiquante du Falun Gong. Avant cet incident rien d’inattendu ne s’était produit.

Vers midi, le samedi 7 juin, Mme Zhang a vu une femme inconnue au centre commercial. Comme d’habitude, la plupart des Chinois qui vont au centre commercial se connaissent, Mme Zhang a voulu la saluer. Quand elles sont passées l’une près de l’autre rien ne s’est produit.

Quelques minutes plus tard, la femme (identifiée plus tard par les magasins, son nom est Lei Wu) est venue près d’elle par derrière, a arraché plusieurs journaux et les a déchirés. Lorsque Lei Wu a voulu prendre un peu plus de journaux, Zhang l’a arrêtée et ne lui a pas permis de le faire. C'est à ce moment-là que Lei Wu a poussé Mme Zhang et l’a frappée dans le dos. Très rapidement, elles ont été séparées. Mme Zhang a continué à distribuer les journaux.

Les mains de Mme Zhang ont été blessées quand elle a essayé de protéger les journaux.

Deux heures plus tard une femme du nom de Wu Xiaoxia, qui a été plus tard identifiée par les magasins, a commencé à crier sur Mme Zhang, c’était la mère de Lei Wu. Lei Wu est aussi de nouveau apparue sur les lieux prête à attaquer de nouveau Mme Zhang. Quand Mme Zhang a sorti son appareil photo. Lei Wu a été arrêtée par sa mère. A ce moment Lei Wu a menacé Mme Zhang de la tuer.

Quelques magasins du centre commercial ont dit que Lei Wu travaillait auparavant à l’ambassade de Chine en Pologne. Trois jours plus tôt, Mme Zhang avait fait un discours, à l’occasion du passage de la Flamme des droits de l’homme, en face de l’ambassade de Chine et on avait vu quelqu’un de l’ambassade la filmer pendant le discours.

Mme Zhang a porté plainte à la police locale et la police est entrain de mener une enquête.

M. Andrzej Czuma, est un pionnier de la défense de la démocratie et de la liberté en Pologne. Il a été persécuté pendant de nombreuses années dans les prisons du Parti communise et est reconnu comme un ancien héro de la solidarité polonaise.

Traduit de l’anglais de
http://en.clearharmony.net/articles/200806/44834.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.