Voice of America : Les pratiquants de Falun Gong protestent contre la visite du président chinois à Chicago

Michael Leland
Chicago

Mardi, le président chinois Jiang Zemin fait un arrêt à Chicago avant de rencontrer le président Bush au Texas. Les activistes des droits de l’homme s’assurent que le dossier des droits de l’homme en Chine fera partie de l’agenda du sommet.
Des centaines de pratiquants du mouvement spirituel Falun Gong venus de plusieurs pays se sont rassemblés sur une place du centre ville de Chicago lundi.


La marche des pratiquants de Falun Gong vers le consulat de Chine
à Chicago le 21 octobre 2002
photo VOA - M. Leland


Pour la plupart, ils se sont assis, entourés de bannières appelant le gouvernement chinois à arrêter la persécution des pratiquants, tels que Shenli Lin qui vit maintenant au Canada.



Jin Yu Li (à gauche) et Shenli Lin
photo VOA - M. Leland


Sa femme Jin Yu Li traduisant, il a parlé sur ses expériences en camps de travaux forcés pendant deux ans après que la police l’a détenu parce qu’il pratiquait des exercices de Falun Gong (ressemblant au yoga) en public.
“La police, ils voulaient me forcer à accuser le Falun Gong, sinon, ils me battaient”, a-t-il dit. Ils [le gouvernement] s’est servi de la police pour me frapper. Ils m’ont forcé à exécuter des tâches pénibles chaque jour pendant plus de treize heures par jour ».



Zhi Zhen Dai montre la photo de son mari
photo VOA - M. Leland


A quelques mètres de là, Zhi Zhen Dai d’Australie a montré aux journalistes une photo de son mari, un pratiquant de Falun Gong qui est mort en prison l’année dernière, six mois après son arrestation à Beijing. « Il a remis une lettre au bureau des plaintes du gouvernement chinois, disant « La pratique du Falun Dafa a beaucoup apporté à notre famille. Falun Dafa est bon ». Il a arrêté par la police et emprisonné, torturé et est décédé l’année dernière », a dit la pratiquante.
Le gouvernement chinois a déclaré le Falun Gong illégal […], et a détenu des milliers de ses pratiquants […].

Le représentant de Falun Gong de Chicago, Steven Gregory, dit que les pratiquants intentent des procès contre le président de la Chine, Jiang, ainsi que deux autres haut responsables du gouvernement auprès de la Cour Criminelle Internationale.
« Il mérite vraiment d’être jugé par la Cour Criminelle Internationale », a dit M. Gregory. « Nous pourrions parler de lui en utilisant les mêmes termes que pour [l’ancien président yougoslave Slobodan] Milosevic ou d’autres ».
Les pratiquants de Falun Gong ont aussi fait une marche dans le centre ville de Chicago vers le consulat de Chine lundi après-midi. Ils pensent protester en silence en dehors de l’hôtel où le président restera lors de sa visite à Chicago. Il rencontrera le président Bush au Texas vendredi.

http://www.clearharmony.net/articles/200210/7767.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.