Hollande : Activités de clarification de la vérité du Falun Dafa organisées par des pratiquants taiwanais et hollandais largement couvertes par les médias

Des pratiquants taiwanais se sont rendus en Hollande pendant trois jours pour aider les pratiquants hollandais à clarifier la vérité du Falun Gong. Le 27 septembre à 14h, nous nous sommes réunis au Binnenhof, la célèbre place face au gouvernement de la Haye. Bien que tout le monde n’était pas encore arrivé, les pratiquants présents ont commencé à faire une démonstration des exercices à 14h exactement. Peu de temps après, trois photographes sont arrivés et ont pris des photos. Quelques minutes plus tard, quelques policiers sont aussi apparus. Nous n’étions pas au bon emplacement. L’autorisation disait que nous n’avions pas le droit de manifester au Binnenhof, et que nous devrions être sur la Place Binnenhof. On ne permet à personne de manifester au Binnenhof. Nous avons expliqué à la police que c'était un malentendu, avons ramassé nos effets et sommes allés au bon emplacement. Cependant, les photos avaient déjà été prises et le Falun Gong est maintenant le premier groupe à avoir manifesté au Binnenhof, même si ce n’était que pendant quelques minutes. Le jour suivant, une belle photo a été publiée en première page d’un journal régional. Plusieurs autres journaux ont aussi publié une photo. Il s’agissait d’une pratiquante taiwanaise faisant l'exercice de position debout du Falun devant un monument ayant deux tours. Ses mains étaient parallèles aux tours et pointaient directement vers l'univers. Au centre de l'image il y avait un badge qui disait « je soutiens Falun Dafa ».


Nous avons continué notre activité au bon emplacement, face au Parlement. Nous nous sommes alignés, avons disposé nos panneaux d’information et avons commencé à pratiquer. Pendant la pratique, un représentant de la Commission des Affaires Etrangères a reçu nos documents. Puisque les membres de la commission n'étaient pas présents ce jour, il nous a assurés qu'il les leur remettrait et nous a dit que ceux-ci attendaient l'information avec impatience. Il nous a souhaité bonne chance avec notre activité et nous a souhaité d'atteindre notre but. Ensuite, deux pratiquants ont fait un court discours pour informer les passants au sujet de la persécution injustifiée du Falun Gong en Chine. Un pratiquant hollandais de 16 ans, dont les parents sont victimes de la persécution en Chine, a fait un deuxième discours parlant de leur souffrance.

De nouveau, quelques photographes sont apparus pour « saisir notre activité ». Dans un journal national une belle photo d'un pratiquant faisant avec ses mains la position de fleur de lotus a été publiée. Le texte d'accompagnement sous la photo disait « les adhérents de Falun Gong donnent un cours gratuit sur la place devant le Parlement. Ils ont manifesté hier contre la persécution de leur mouvement en Chine et les violations de droits de l'homme ». Par la suite, nous avons appris que c'était « la Fête nationale contre la Violence » ; nous n'aurions pas pu choisir un meilleur jour !



En soirée, les pratiquants sont allés à l'ambassade de Chine pour faire un sit-in. A la lueur des bougies, ils ont exécuté les exercices et ont fait la méditation Fa Zheng Nian. La journée a été conclu avec succès à minuit.

Le samedi, les pratiquants sont allés à Rotterdam pour y clarifier la vérité. Leurs exercices pacifiques ont attiré l'attention de nombreuses personnes et de nombreux documents de clarification de la vérité ont été distribués. Le dimanche, les pratiquants se sont réunis à Amsterdam. Sur la place « Dam », ils ont exécuté les exercices et de nombreuses personnes ont appris la vérité sur le Falun Dafa. Il y avait parmi eux beaucoup de chinois. Cette activité a été aussi très positivement diffusée par un journal national.

[pour voir le reportage des médiashttp://www.clearharmony.net/articles/200210/7477.html].

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.