Le maire adjoint d'un comté et sa famille sont récompensés pour avoir protéger les pratiquants de Falun Gong

Pour des raisons de sécurité, nous ne dévoilerons pas le nom du maire adjoint du comté dont il est question dans cet article.

Lorsque la Chine a commencé sa persécution du Falun Gong le 20 juillet 1999, le maire adjoint était en charge des affaires du Bureau 610 , bureau créé spécialement pour persécuter le Falun Gong. Parce qu'il avait lu le livre Zhuan Falun et d'autres livres du Falun Gong, il savait que le Falun Gong était bon et donc, il a ignoré les ordres de persécuter les pratiquants de Falun Gong.


Alors que le Nouvel An chinois 2000 approchait, le bureau 610 du comté et le Bureau de la Sécurité Publique (PSB) ont arrêté secrètement plus de 100 pratiquants. Ses subalternes lui ont demandé un plan pour continuer la persécution des pratiquants dans le comté, il a répondu: "Pourquoi avez-vous arrêté autant de gens? Ce sont de bonnes personnes dans notre comté !" Il a ordonné leur libération immédiate de façon à ce qu'ils puissent passer le Nouvel An chinois avec leurs familles. Certains de ses subalternes, qui ne comprenaient pas bien le Falun Gong et qui avaient peur d'être réprimandés par leur hiérarchie, ont répliqué : "Qui sera responsable si nous sommes blâmés pour leur libération?" Le maire adjoint a dit courageusement: "Je le serais !"

Un jour, le bureau 610 et le PSB ont arrêté une pratiquante, professeur des écoles, afin d'obtenir une prime. La pratiquante a refusé de renoncer à sa croyance dans le Falun Gong malgré sa détention, aussi les autorités ont projeté de la transférer dans un endroit éloigné. Elle avait deux jeunes enfants qui allaient à l'école et un mari qui travaillait à la journée. Sans elle, sa famille ne pouvait subvenir à ses besoins. Lorsque le maire adjoint a appris que la pratiquante était un professeur qui avait toujours travaillé durement sans jamais se plaindre, il s'est montré déterminé à annuler la décision d'arrestation. Une fois de plus, le maire adjoint a protégé le Falun Gong.

Ses actes répétés de gentillesse l'ont finalement conduit lui et sa famille à avoir beaucoup de chance. Il a été promu chef de département. Son fils a sauté des classes au lycée et a été admis à l'université avant ses pairs. Il n'y a pas si longtemps, il a réussi l'entrée à l'examen d'une grande école.

Ceux qui connaissent la vérité sur le Falun Gong et traitent le Falun Gong avec bonté seront finalement récompensés. Ceux qui ont commis des crimes contre le Falun Gong rencontreront finalement la rétribution karmique. S'il vous plaît, veuillez traiter les pratiquants de Falun Gong avec bonté.


Date de l'article original: 8/3/2008

Version chinoise disponible à : http://www.minghui.org/mh/articles/2008/2/18/172650.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.