Antilles françaises : La première conférence de partage d'expériences de la Caraïbe francophone a eu lieu le 4 novembre 2007

La première Conférence de partage d'expériences de la Caraïbe francophone a eu lieu dans l'ancienne bâtisse des Eclaireurs de France à St François en Guadeloupe. Les pratiquants de la Martinique ont fait le déplacement afin d'assister à la conférence, et participer aux différentes activités qui ont eu lieu les trois jours précédents. La conférence s'est déroulée tout au long de la journée de dimanche et quatorze pratiquants ont partagé leurs expériences de cultivation à travers l'élévation du xinxing et la clarification des faits. Certains partages étaient émouvants et beaucoup de pratiquants ont versé des larmes.

Le jeudi et le vendredi précédant la journée de partage d'expérience ont été consacrés à l'étude de la Loi et à la pratique des exercices en groupe. Le samedi 3 novembre, les pratiquants se sont rendus dans la ville de Basse-Terre, chef-lieu du département de la Guadeloupe. La journée a commencé par une marche symbolique reliant les mairies de Baillif et de Basse-Terre, marche durant laquelle les pratiquants ont distribué brochures et journaux et clarifié la vérité à tous les gens qu'ils rencontraient dans la rue ou dans les commerces.

La marche s'est conclue à la mairie de Basse-Terre où un autre groupe de pratiquants avaient installé un stand d'information sur l'esplanade devant la mairie. Alors que les pratiquants montaient le stand tout près de la mairie, le maire de la ville qui passait en voiture s'est arrêté et leur a indiqué un endroit où il y aurait plus de passage. Les pratiquants ont remercié le maire et on déménagé le stand. Ils ont ensuite fait des démonstrations des exercices du Falun Gong et clarifié les faits à propos de la persécution en Chine à la population et aux nombreux automobilistes qui passaient devant eux. Le journaliste d'un média local a interviewé les pratiquants.

L'après-midi a été consacrée à l'étude de la Loi en groupe. Le soir, les pratiquants ont organisé une veillée aux chandelles sur la Place Victor Schoelcher, personnage historique qui a contribué à l'abolition de l'esclavage aux Antilles, devant la mairie de Basse-Terre, en commémoration des pratiquants qui ont été torturés à mort suite à la brutale persécution en Chine.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.