Abandonner l’ego pour mieux valider la Loi

Témoignage pour la conférence de partage d’expérience de ‘cultivation’ de Falun Dafa 2007 au Royaume-Uni
 

Bonjour, Maître! Bonjour, amis pratiquants !

Lors de la conférence de coordination pour le Gala 2008 de Londres, une pratiquante a partagé ses compréhensions concernant la façon de gérer les conflits entre pratiquants : ‘’Maître a déjà un plan pour le Gala dans les autres dimensions, tant que nous abandonnons notre égoïsme, nous pourrons suivre les arrangements du Maître et parvenir au meilleur résultat. Si nous persistons à nous valider nous-même, si nous tenons à notre ego, nous n’arriverons à rien. Plus nous tenons à nos ego, plus nous serons perdus, et moins nous arriverons à bien faire les trois choses.’’ Je pensais que ce sur quoi elle attirait l’attention me serait utile pour résoudre les conflits futurs.

Cependant, faisant face à une situation quelques semaines plus tard, c’était comme si ce principe n’était plus compris. À propos d’une question relative aux préparations du Gala de Londres, je n’étais pas heureux du comportement et des paroles d’un autre pratiquant. A cette époque, le sentiment était intense et j’étais au bord de la colère. Plus tard, lorsque mon esprit s’est calmé, j’ai découvert que ce qui m’ennuyait le plus n’était pas tellement ses opinions en elles-mêmes, mais le fait que ses opinions étaient différentes, très différentes par certains aspects, des miennes. Lorsque j’ai pu lâcher prise davantage, j’ai pu voir plus clairement la valeur des suggestions de l’autre pratiquant. Même en faisant face aux questions sur lesquelles je croyais encore que ses idées n’étaient pas correctes, mon état d’esprit était des plus bienveillant, soucieux et respectueux de l’autre pratiquant, pour sa persévérance dans la ‘cultivation’ et le fait qu’il fasse bien les ‘’trois choses’’ au sein de la même tribulation.

Après un autre partage au sujet du Gala du Royaume-Uni, au cours duquel plusieurs pratiquants ont soulevé différentes opinions et fait des commentaires critiques, un ami pratiquant m’a dit: ‘’ Les commentaires d’un tel et d’un tel n’étaient pas réellement justes, pourquoi ne partages-tu pas ton approche ?’’ En effet, j’aurais agi ainsi un autre jour, mais le champ d’énergie ce jour-là était si bon que j’ai pu ne pas penser à ce qui était juste et ce qui ne l’était pas, ou au fait de m’expliquer moi-même. Au lieu de cela, j’ai pu me focaliser sur l’écoute des opinions des autres, et j’ai entendu des choses valables dans leurs commentaires.

Comme les autres pratiquants, j’ai compris le principe de lâcher prise de l’égo mais au moment où les tribulations se produisent, je les traite parfois comme quelqu’un qui ne comprend pas ce principe. En luttant pour traverser l’épreuve, et après avoir regardé en moi, je me suis éveillé au principe d’abandon de l’égo que je pensais avoir compris plusieurs années plus tôt. Peut-être est-ce parce que nous cultivons couche après couche, et que le niveau cultivé et clair d’esprit est séparé de ce coté humain, et ce qui reste est à nouveau confus et doit être cultivé à nouveau. Bien sur, ce n’est pas un processus de répétition simpliste, mais d’élévation.

Un pratiquant d’un autre pays m’a dit que sur un projet en cours, initialement les pratiquants ont émis des opinions différentes, mais parce qu’ils ne l’ont pas traité correctement, les conflits se sont approfondis, et en conséquence, les pratiquants ont cessé de faire part de leurs opinions. A la fin la plupart des pratiquants en sont presque arrivés à abandonner le projet. Ainsi, avoir des opinions différentes n’est pas une mauvaise chose ! En réalité, lorsque les pratiquants expriment différentes opinions, il s’agit du point de départ de communications plus proches et une opportunité de former un seul corps. La façon d’y parvenir est de lâcher prise de l’ego

Je tente de me rappeler que chaque projet dans lequel je suis impliqué n’est pas mon projet ou le projet du coordinateur, mais un environnement dans lequel chaque pratiquant qui y participe marche sur son chemin personnel de salut des gens et d’atteindre son monde futur. Une ces fonctions clés d’un coordinateur est d’aider chaque pratiquant à bien marcher sur son propre chemin, comme arrangé par Maître.

Maître nous rappelle souvent que bien qu’en surface ce que nous faisons est similaire à ce que font les gens ordinaires, c’est fondamentalement différent. Maître a parlé de ceci dans beaucoup de ses conférences récentes et nous les avons lues à plusieurs reprises. Mais ce n’est que lorsque j’ai assisté aux évènements d’Athènes au début de ce mois, que j’en ai eu une compréhension plus vaste et une perception plus vive.

Quasiment à la dernière minute avant l’évènement, un pratiquant m’a demandé de faire trois copies des manuscrits de plusieurs discours. Je me suis précipité dans un hôtel prés de la rue où se déroulait l’évènement. Un homme derrière le comptoir qui semblait être un gérant m’a demandé sans aucune expression, combien je voulais de copies et il a disparu dans le bureau avec les originaux. Après un bon moment, il n’était pas revenu et j’ai pensé en moi-même :’’ Le pratiquant m’a expliqué que c’était les seules copies des discours qui devaient être lus lors de l’évènement avec une retransmission en direct, via un réseau satellite. Si quelque chose survenait aux copies, rien ne pourrait être utilisé lors de cet évènement.’’ Il y avait déjà beaucoup d’interférences ce jour là, et ces manuscrits ne pouvaient être perdus à la dernière minute. Ainsi, j’ai commencé à émettre des pensées droites. Peu de temps après, le gérant est réapparu, portant un lot de photocopies en trois piles. J’étais plutôt soulagé et ai voulu immédiatement prendre les manuscrits, payer et partir. Cependant, page après page, le gérant a commencé à trier le lot de photocopies en trois piles. J’étais pressé mais je pensais qu’il n’était pas correct de lui mettre la pression. Le gérant a pris les trois piles de papier une après l’autre, les a mises en ordre et a pris dans un tiroir des pinces à papier , qu’il a mis avec soin à chacune des trois copies. Puis, il a dit, doucement : ‘’ Voici vos trois copies.’’ Lorsque je lui ai demandé ce que je lui devais, il mis la mains sur sa poitrine, salué légèrement et a dit : ‘’ C’est gratuit. Je respecte votre cause.’’

En sortant de l’hôtel, les photocopies à la main. J’avais le sentiment d’avoir été témoin d’une scène édifiante ouvrant un horizon plus vaste et d’un sentiment de sacré. Les enseignements que Maître nous a transmis, que nos activités étaient fondamentalement différentes des activités des gens ordinaires me sont venus à l’esprit, mais cette fois ci, la compréhension et la perception de cet enseignement était vivace. Je pensais que d’innombrables divinités dans l’univers me regardaient tenir les manuscrits photocopiés, descendre les marches de l’hôtel, traverser la rue, et les remettre dans les mains des pratiquants qui attendaient. Ce sentiment vaste et édifiant de sacré était si vivace et noble, qu’il pouvait aisément fondre toutes les barrières entre les pratiquants et rendre tous les conflits et les amertumes accumulées, si insignifiants et faibles, au point d’être hors de propos.

Bien que nos photocopies ne soient pas si différentes des photocopies des gens ordinaires, les choses que nous faisons, même les petites choses, sont sacrées, et sont des choses que les nombreuses divinités dans l’univers veulent faire sans le pouvoir. Seuls nous avons l’immense chance et la grande responsabilité de les accomplir !

Je voudrais finir en citant la partie finale du poème du Maître, ‘’Fleurs de Pruniers’’ comme un encouragement pour nous tous :

    ‘’….Jamais, ne soyez jamais préoccupés des choses de ce monde,
    Renforcez vos pensées droites,
    Car tout [ce que vous avez traversé] depuis les temps anciens,
    N’était pour rien d’autre que cette période.’’
    (Traduction non officielle de ‘’Fleurs de Pruniers’’ tiré de Hong Yin Volume II)

Merci, Maitre !

Merci, compagnons pratiquants!

Date de l'article original : 18/9/2007

Version Chinoise disponible sur :
http://minghui.ca/mh/articles/2007/8/31/161876.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.