Suède: Les pratiquants révèlent les faits aux Hauts Responsables et Dirigeants.

Lors de la période d’élections en Suède, les chefs de différents parties politiques sont tous venus à Gothenburg. Du 10 au 13 août, quelques pratiquants ont pris avec eux des documents de clarification de la vérité aux différents endroits où les chefs des différents partis faisaient des discours. L’un après l’autre, nous avons donné à ces importants chef s de parti de Moderaterna (parti conservateur, du parti au pouvoir le Socialdemokraterna (Social Démocratique) et Kristdemokraterna (Chrétien démocratique, des documents révélant les faits des incidents à Hong kong et en Islande. Nous avons aussi amené la question sur le fait que le Falun Gong était toujours persécuté en Chine et que les citoyens des pays occidentaux étaient aussi menacés par le dictateur chinois.

Rencontre avec le Président du Parti Conservateur
Le 10 août, quelques uns de nos pratiquants sont allés au centre ville. Nous avons écouté Bo Lundgren Président du parti conservateur, faire un discours. Dans son discours qui a duré un heure, il a insisté sur l’importance des droits de l’homme. Après son discours, deux pratiquants se sont levés et l’ont remercié pour son discours et ils lui ont donné des documents clarifiant la vérité. Ils ont demandé « Dans le monde, il y a encore un pays comme la Chine dont les citoyens ne peuvent pas jouir de la liberté de croyance, en particulier les pratiquants de Falun Gong qui sont cruellement persécutés en Chine. Comment avez vous l’intention de vous engager plus pour les aider ? » Il a répondu, « Nous continuerons à avoir des dialogues avec le gouvernement chinois et continuerons à soulever cette question avec eux. »

Rencontre avec le Premier Ministre de Suède
Le 13 août, lorsque Göran Persson, le Premier Ministre de Suède, a fait une discours de 30 minutes et allait partir, deux pratiquants de Falun Dafa sont allés lui parler. Un d’eux a demandé, « Premier Ministre Persson, Puis-je vous donner des documents à lire ? » Il nous a regardé et a répondu, « Oui, certainement. » Le pratiquant de Dafa lui a demandé en lui tendant les documents, « Comment le gouvernement Suédois entend il aider à résoudre les questions de droits de l’homme en Chine ? Il y a de nombreux pratiquants de Falun Gong qui souffrent couramment une persécution cruelle en Chine. Vous savez, absolument chaque jour, des gens sont torturés à mort. A ce moment, le Premier Ministre Persson, devant de nombreux reporters, a répondu affirmativement, « Nous allons continuer à utiliser divers moyens pour élever notre objection au gouvernement chinois [ à propos de la question des droits de l’homme ] Merci pour ces documents. Je vais les parcourir en rentrant . »

Rencontre avec le Président du Parti Démocratique Chrétien d'une province suédoise
Ce jour-là, deux pratiquants sont venus au bureau d’information du Parti Démocratique Chrétien. Une dame nous a reçus chaleureusement. Lorsqu’elle a compris quelle était la vérité à propos du Falun Gong, elle a fermement exprimé que la dictature du gouvernement de Jiang Zemin et sa persécution du Falun Gong ne devrait pas être toléré par aucun pays démocratique. Pendant la conversation, elle nous a donnés nombre de bonnes suggestions pour nous aider à mieux clarifier la vérité à propos du Falun Gong à plus de dirigeant et à comprendre leur attitude envers le Falun Gong . Avant de partir, nous avons alors découvert qu’elle était la nouvelle présidente du parti Démocratique Chrétien de cette province.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.