Bien se coordonner est de la responsabilité de chaque pratiquant

Dernièrement, j’ai entendu de nombreuses conversations entre pratiquants sur le fait qu’il n’y avait pas une bonne coordination entre nous. Je voudrais partager ma compréhension sur la coordination et espère que cela sera profitable.

Nous savons que nous les pratiquants formons un seul corps. Cependant, nous sommes également des ‘cellules’ de ce seul corps et notre rôle dans ce seul corps ne peut être négligé. Quand nous accusons ou nous inquiétons pour ce corps, nous devrions regarder en nous-mêmes et vérifier si nous influençons positivement ou négativement notre corps tout entier. Quand nous pensons aux autres, le faisons nous sur la base de la Loi (Fa ) ? Nous limitons nous uniquement sur le plan humain quand nous nous occupons des autres ?

Dafa est harmonieux, mais Dafa a également ses exigences. Je ne dis pas que nous ne devrions pas nous soucier de notre coordination, mais que nous devrions y penser attentivement. Nous devons activement participer dans le processus de la coordination. Je veux dire par là que nous ne devrions pas cacher notre attachement à ne pas regarder en nous-mêmes et juste mettre l’accent sur le "corps entier." Si tous les pratiquants peuvent s’entendre avec les autres et bien faire les trois choses, je pense que notre pouvoir sera très puissant.

Aujourd’hui, au point où en est la rectification par la Loi, tous les pratiquants savent quelles sont leurs tâches. Ainsi un coordinateur devrait prendre les responsabilités nécessaires. En même temps, chacun d’entre nous--coordinateurs et non-coordinateurs—devrions réfléchir sur l’intégralité de la situation plutôt que sur nous-mêmes de façon individuelle et par conséquent, nous nous améliorerons ensemble, comme un tout. Nous devrions nous débarrasser de la peur et de l’égoïsme. Nous devrions abandonner cette mentalité de nous valider nous-mêmes dans n’importe quelle situation où nous nous trouvons et nous harmoniser dans la Loi. Nous ne devrions pas être paresseux ou inattentif. Si nous pouvons penser de la sorte, tout le monde prendra en considération tous les autres et nous nous coordonnerons avec le corps tout entier, plutôt que tout le corps se coordonne avec nous. En agissant ainsi, nous formerons une entité indestructible.


Le 7 mai 2007
Date de l'article original : 23/5/2007

Version chinoise disponible à:
http://www.minghui.org/mh/articles/2007/5/8/154328.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.