Les comportements de voyous des policiers de la gare du Comté de Sanhe, Province de Hebei

Quelques pratiquants et moi sommes allés à Pékin pour faire appel au nom de Dafa en octobre 1999. Les autorités policières de la gare du Comté de Sanhe nous ont arrêtés à cet arrêt.

Les policiers insultaient intentionnellement et battaient les pratiquants détenus là, chaque jour. Ils nous ont soumis à des interrogatoires illégaux et ont tenté d’obtenir des confessions de notre part. Nous avons été électrisés avec des matraques électriques, de plus ils nous ont confisqué notre argent liquide et nos cartes d’identité. Ils ont pratiqué des fouilles au corps illégales sur des pratiquantes. Deux officiers, homme, ont mis les pratiquantes dans des pièces séparées, fermé les portes et tiré les rideaux. Ils nous ont forcé à enlever nos chaussures et chaussettes et nos vêtements nous laissant en sous-vêtements. Quand ils n’ont pas trouvé d’argent sur nous, ils nous ont tripoté, attentant à notre pudeur.

Ils nous ont également demandé de desserrer nos sous-vêtements, disant qu’ils étaient à la recherche d’argent. Donc, ils ont regardé à l’intérieur. Une des pratiquantes avait ses règles. Ils lui ont dit d’enlever sa serviette hygiénique et de la remettre après qu’ils l’aient vérifiée. Ils nous ont aussi forcées à nettoyer pour eux leurs locaux, les voitures, les fenêtres et salle de bains. Ils ont même obligé une pratiquante de Fushun à nettoyer, à mains nues et sans matériel de nettoyage, les wc bouchés. Ils nous ont alors forcées à nous asseoir bien droites sur des chaises pendant toute une nuit. Ils ont ouvert les fenêtres de la pièce, dans l’intention de nous faire geler.

Date de l'article original : 17/3/2007

Version Chinoise disponible sur :
http://www.minghui.org/mh/articles/2007/3/4/150128.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.