Irlande: Discours au rassemblement de Falun Gong à Dublin le 20 juillet 2002

Joe Higgins TD [MP]– Parti Socialiste

Mes amis, Je suis désolé de devoir partir très vite parce que je fais un discours pour soutenir les ouvriers des transports irlandais qui ont perdu leur travail, et je veux participer à leur manifestation.
Mais je veux aussi être ici et exprimer ma solidarité avec les activistes réprimés en Chine, particulièrement les pratiquants du Falun Dafa, qui font l’expérience d’une terrifiante campagne de persécution, de tortures, et de meurtres dans la pire tradition de ce régime Staliniste particulier.

Malheureusement aussi, nous avons, à l’intérieur de la Chine, non seulement des pratiquants de Falun Gong mais aussi des ouvriers qui veulent monter des syndicats indépendants et sont de même persécutés, comme le sont ceux qui défendent un socialisme véritable, qui est la protection et la justification de la liberté et de la libre expression – qui est le vrai socialisme et non l’horreur totalitaire pratiquée par le régime Chinois. Je pense qu’il est incroyable qu’en cette année 2002, nous ayons encore un régime qui persiste à fouler aux pieds les libertés fondamentales, la liberté des gens de penser en accord avec leurs goûts et de pratiquer selon ce qu’ils pensent.
Tout ce que veulent les gens de Falun Gong est de pouvoir exercer leurs croyances en paix et dans la tolérance, la solidarité et la coopération avec d’autres gens en Chine. Cela est sûrement une exigence très très élémentaire et minimale.

J’appelle le gouvernement Irlandais en particulier à accroître sa pression sur le régime Chinois en regard à cette question. Je dois dire, qu’en tant que membre du Dáil pour le Parti Socialiste, je ne suis pas satisfait de la position prise par le gouvernement Irlandais à l’égard de la Chine, il y a à peine deux semaines dans le Dáil, j’ai élevé la voix contre un nouvel accord mis au point entre le gouvernement Irlandais, la Communauté Européenne et le régime de Hong Kong qui fait partie de la Chine, qui peut permettre aux gens, qui par exemple, n’obtiennent pas le droit d’asile dans ce pays d’être renvoyés de force là-bas. Je pense que c’est un scandale absolu et je m’y suis très fermement opposé dans le Dáil.

Pour finir permettez moi encore une fois d’appeler à la fin de la persécution, de la torture, et des assassinats. Permettez moi de faire appel pour le droit des gens en Chine à pratiquer la religion de leur choix ou les croyances qu’ils choisissent de pratiquer. Je veux aussi faire appel pour le droit de ces citoyens Chinois qui sont à l’étranger qui ont été associés avec le Falun Gong, où avec toute autre croyance que le régime n’approuve pas, pour qu’ils aient le plein droit de rentrer visiter leurs familles sans craindre la persécution et l’emprisonnement comme c’est le cas pour le moment.

En particulier, j’exhorte le gouvernement Irlandais à obtenir qu’un de vos membres ici, [Mlle] Dai Dongxue ait le plein droit de rentrer rendre visite à sa famille dont les membres sont soumis à la persécution, qui est un droit humain fondamental. C’est le minimum élémentaire de compassion, puis de rentrer [de chine] comme elle le souhaite en toute sécurité sans harcèlement ou persécution. Finalement je continue de faire pression pour ces croyances, même si je n’ai qu’une petite voix au sein du gouvernement Irlandais, j’ajouterais cette voix de justice aux vôtres afin de poursuivre cette campagne internationale jusqu’à ce que la persécution et la répression s’achèvent et que les défenseurs du Falun Dafa, les unions de syndicats libres, les vrais socialistes et les gens qui veulent exercer leurs croyances non violentes et les pratiquer librement en Chine obtiennent gain de cause.

Go raibh mile maith agaibh! [Ed. Note – merci beaucoup en Irlandais], et je vous souhaite le meilleur pour cette journée, je suis désolée de ne pas rester avec vous à cause des autres manifestants, merci beaucoup.


Senateur David Norris


Merci beaucoup. Il est bon de voir de nouveau d’anciens amis, et je pense que la dernière fois que beaucoup d’entre nous nous sommes rencontrés était pour accueillir Zhao Ming revenant de son emprisonnement en Chine, et la chose qui m’a frappée à cette occasion heureuse c’est comment, au moment même de cette grande réjouissance, Zhao Ming s’est promis de ne pas oublier ni abandonner ces gens laissés derrière lui en Chine qui sont soumis à la persécution et je pense qu’il est très important que nous nous rappelions ce message.
Je dois dire pour ma part, je viens juste de sortir d’une élection très difficile et je suis heureux de dire que j’ai gardé mon siège mais c’est vraiment fatiguant et je prévoyais cet après-midi de me détendre un peu et de prendre du bon temps. Mais en pensant à Zhao Ming dans le camp, je me suis dit : comment puis-je être détendu, à l’aiseet complaisant en sachant ce qui arrive à la famille et aux amis de ces gens pour lesquels j’ai développé une grande affection et un grand respect. Alors nous sommes ici, essayant de protester contre un régime très puissant dans l’intérêt d’un groupe de gens non-violent qui ne sont pas membres d’une secte, et comme je l’ai dit lorsque nous avons accueilli le retour de Zhao Ming, il faudrait un génie, un génie satirique comme Jonathan Swift pour expliquer comment un gouvernement peut être menacé par la Vérité, la Compassion et la Tolérance. C’est ce que défend le Falun Gong, et cela dit quelque chose de très sérieux et de très intéressant qu’un gouvernement comme celui de la Chine puisse se sentir menacé par ces vertus humaines auxquelles nous aspirons tous.

Maintenant nous sommes ici aujourd’hui pour Dai Dongxue, qui est citoyenne Chinoise, je suis heureux de dire qu’elle a fait la demande de citoyenneté Irlandaise aussi et qu’elle pourrait bien être, et nous l’espérons, parmi ces gens qui viennent sur nos rivages enrichir nos vies et notre culture et notre industrie. Mais elle est aussi au courant de sa propre famille, ses deux sœurs ont été emprisonnées, son frère a été emprisonnée, sa mère est morte, probablement en partie du à la tension de la situation. Et Dai Dongxue s’est vue déniée la permission de la chose la plus fondamentale, être présente aux funérailles d’un être cher. Et j’appelle aujourd’hui, avec Joe Higgins, le gouvernement Irlandais à faire une forte représentation pour arrêter ce genre de persécution, d’intimidation et de contrainte à une sorte d’exil illégitime, d’une jeune femme courageuse.

Permettez moi simplement de dire pourquoi je suis venu parler un peu de la situation, aussi saurons nous exactement à quel point elle est sérieuse. Plus de 100 000 pratiquants de Falun Gong ont été illégalement arrêtés. Plus de 500 ont été condamnés à des peines de prison allant jusqu’à 18 ans ! Dix-huit ans pour pratiquer humanité, compassion et tolérance. On n’obtient pas ça même pour un meurtre dans notre pays ! Puis nous avons des gens envoyés dans des hôpitaux psychiatriques pour les « soigner » du Falun Gong ! Rappelons nous simplement, dans ce pays il y a vingt ans lorsque quelqu’un du côté opposé du débat chinois avait eu des difficultés ici, il était un membre du groupe de Mao Tse Tung ici, et il fut envoyé par ses parents Irlandais pour être traité dans un hôpital psychiatrique.

Nous n’avons donc pas à faire à quelque chose qui ne concerne que la Chine. Tous les groupes qui se sentent menacés peuvent se comporter de cette façon désagréable si des individus comme nous-mêmes, des organisations comme la vôtre et comme Amnesty International ne l’empêchent pas. Je veux donc vous souhaiter une bonne marche et vous dire dans mon plus impeccable Mandarin FALUN DAFA HAO.

Brian Dooley – Membre d Amnesty International, Dublin group:

On a dit au gouvernement Chinois qu’ils étaient respectables, le gouvernement Chinois fait à présent partie de l’Organisation du Commerce Mondial, on nous dit qu’il est maintenant acceptable que le gouvernement Chinois [tienne] les jeux Olympiques. On nous dit que le gouvernement Chinois est aujourd’hui un partenaire clé de l’Europe. Il y a plus de 70 entreprises Irlandaises en Chine.

Nous connaissons la vérité derrière cette respectabilité chinoise récemment découverte, nous connaissons la vérité derrière les milliers de gens dans les prisons en Chine aujourd’hui pour leurs croyances religieuses pacifiques ou leurs opinions politiques. Il y en a encore des milliers qui ont été torturés cette année passée, encore des milliers qui ont été exécutés.

Nous connaissons la vérité derrière la respectabilité Chinoise récemment découverte à travers des gens comme Zhao Mei Yong, un homme qui a été torturé à l’électricité dans un hôpital psychiatrique pendant sept mois pour ses activités syndicalistes. Nous connaissons la vérité derrière la respectabilité Chinoise à travers des gens comme Zhang Chang Yan. Un homme qui a été condamné à 10 ans dans une usine prison pour ses croyances au syndicalisme et qui effectue maintenant son dur labeur avec des chaînes parce qu’il s’est plaint des longues heures de travail.
Nous connaissons la vérité derrière la Chine à travers des gens comme Ming Ma, une femme qui , a-t-on dit, a été condamnée à six ans de prison pour le crime d’avoir regardé une vidéo du Dalai lama.

Et nous connaissons la vérité à propos de la respectabilité chinoise à travers des gens comme Zhang Ming, un pratiquant de Falun Gong qui est mort après six jours de garde à vue et [a été] torturé à mort.

Nous savons aussi que des rassemblements comme celui-ci aident des gens comme eux. Cette fois l’année dernière, nous avons surtout protesté pour la libération de Zhao Ming, et il est avec nous aujourd’hui. Nous espérons ce moment l’an prochain, où j’espère que nous serons rejoints par deux autres étudiants de Dublin, détenus en Chine pour leurs croyance en Falun Gong, Feng Liu et Fang Yan, étudiants de Dun Laoighre qui je l’espère seront avec nous l’an prochain.

La Chine ne sera vraiment acceptée et respectée dans la communauté internationale que lorsque elle aura relâché tous ses prisonniers politiques et spirituels et arrêté la torture.
Merci beaucoup.


Zhao Ming – pratiquant de Falun Gong :

Bonjour tout le monde. Je suis Zhao Ming. Je suis un étudiant de Trinity que vous avez tant aidé, que le gouvernement irlandais a aidé, que les organisations des droits de l’homme et de nombreuses personnes de cœur de toutes les couches de la société ont aidé. Je suis de retour à présent ! Merci l’Irlande !

Toutefois, en ce moment il y encore de nombreux autres Zhao Ming emprisonnés en Chine. Persécutés pour leurs croyances en Falun Gong. Je fais appel à vous et vous demande d’étendre votre aide à tous ces autres pratiquants de Falun Gong qui sont encore gravement persécutés en Chine.

Le mois dernier, j’ai eu un message venant de Chine, que mon ami M. Chentao Lin, qui est encore dans le camp de travail où j’étais moi-même, a été torturé à l’électricité à en perdre l’esprit.
Et après mon retour, j’ai aussi appris qu’un camarade de classe, M. Zhao Yan … diplômé de la même université, et pris en train de faire les exercices du Falun Gong avec moi, [a été ] torturé à mort dans sa ville natale de la province de Gansu, au nord ouest de la Chine. Il y a de nombreux cas – il y a de nombreux pratiquants de Falun Gong qui souffrent encore plus gravement que moi.
S’il vous plaît aidez les également.

Et aussi ce mois, à Hong Kong, il y a un cas légal de 16 pratiquants inculpés d’obstruction d’un trottoir où ils tenaient un appel pacifique [contre la persécution du régime de pratiquants de Falun Gong qui sont illégalement emprisonnés en Chine ]
Je vous prie d’aider tous ces gens, tous les pratiquants qui sont illégalement détenus.
Merci. Venez marcher avec nous, merci.

Dr. Christian Nielson-Fondateur de la fondation Irlandaise pour les survivants de la torture.

Mesdames et Messieurs, merci beaucoup d’être venus ici aujourd’hui pour soutenir l’ami bien connu, un de mes patients favoris . Cet homme a été […] exilé, cet homme a été emprisonné dans le camp.

[...]
Pour tous les gens dans la douleur, qui sont morts pour une cause en laquelle ils croyaient. Nous en tant qu’Irlandais et du monde tout entier nous les soutenons, nous avons fait cela parce que nous sommes des êtres humains.
La Fondation Irlandaise pour les survivants de la torture et les gens torturés, nous essayons d’aider le Département de la Justice, le Département des Affaires Etrangères. On pourrait dire que ce que nous faisons, ce que nous voulons dans la vie est pour tous les êtres humains.
La valeur de la vie de n’importe lequel, est aussi bénie que ma vie. L’âme d’une personne esprit et corps est la même âme que mon âme. Et je comprends, en tant que personne qui a été torturé par d’autres vies en Afrique du Sud – je suis bouleversé de [voir] les visages de ces gens.
Et nous sommes les gens qui peuvent en fait faire quelque chose à propos de ça, et nous ferons quelque chose. Tant que les gens ici peuvent comprendre que nous avons des larmes dans nos yeux, la douleur dans nos cœurs.
Nous sommes ici pour soutenir ce groupe et libérer tous les gens qui ont été détenus en Chine, à Hong Kong, dans le monde entier.

Et j’apprécierais que nous puissions nous lever pour toutes ces personnes qui ont été détenues illégalement et torturées pour avoir préservé la vérité.
Merci de soutenir ce groupe. J’aimerais aussi demander à chacun, parce que c’était un rêve […] nous devons faire en sorte de pouvoir vous offrir toute l’aide dont vous avez besoin, pour aider à garder celle de Dieu aussi parce qu’il nous garde aussi. La chose essentielle est que nous devons protéger ce en quoi nous [croyons.]

Dieu vous bénisse


Transcrit par des pratiquants Irlandais
[Note des transcripteurs: A cause de la mauvaise qualité de l’enregistrement, certains des détails ci-dessus peuvent être incorrects. Veuillez vous référer au dossier audio au-dessus des discours originaux. Tout commentaire pour améliorer ces discours est le bienvenu.]

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.