Israel : Les pratiquants de Falun Gong sont agressés alors qu'ils protestent contre la visite d'un haut-fonctionnaire chinois (Photo)

Le 21 novembre, Liu Qi, ancien maire de Pékin et actuellement membre du Politburo communiste chinois et Secrétaire du Parti à Pékin, a commencé un voyage d'afffaires de 4 jours en Israel. Liu est directement responsable de la persécution des pratiquants de Falun Gong dans la capitale. Durant la soirée du 23 novembre, Liu a assisté à une soirée dans la maison de l'Ambassadeur à Herzliyya. Alors qu'ils protestaient pacifiquement à l'extérieur, les pratiquants de Falun Gong locaux ont été aggressés par un homme non identifié qui est sorti de la maison de l'Ambassadeur.

Un journaliste de NTDTV qui interviewait les pratiquants de Falun Gong a été aggressé par un homme qui est sorti de la maison de l'ambassadeur.

Dès que Liu Qi est arrivé en Israel, l'Association de Falun Dafa locale a intenté une poursuite criminelle auprès des services de police de Tel Aviv, accusant Liu de torture, crimes contre l'humanité et génocide pour son rôle dans la persécution du Falun Gong.

Lorsqu'une pratiquante a essayé de prendre une photo de la scène, elle a été agressée par l'homme. Sa caméra est tombée par terre et aussi sa montre qui s'est cassée.

Durant l'incident, un policier présent sur la scène n'a pas arrêté l'assaillant. Au lieu de cela, il a poussé le reporter de NTDTV. L'aggression n'a pas été stoppée jusqu'à ce qu'arrive un officier de police. La manifestation pacifique a pu alors reprendre.

Les pratiquants aggressés ont intenté une poursuite criminelle contre l'aggresseur auprès des services de police d'Herzliyya.


Date de l'article original : 26/11/2006

Version Chinoise disponible sur :
http://www.yuanming.net/articles/200611/57862.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.