Des nuées de sauterelles pourraient finir dans les poêles à frire de Beijing

[Note de l’éditeur: A travers l’histoire, le thème que le sort d’une nation est intimement lié à la vertu de ses dirigeants et de son peuple a prévalu aussi bien dans les cultures et connaissances orientales qu’occidentales . De nombreux dirigeants sages et vertueux ont conduit leurs nations à la paix et la prospérité, tandis qu’au contraire, le déclin moral dans les hauts lieux a mené de grands empires à leur chute. Ces articles visent à servir de rappel et d'appel à s'éveiller pour ceux qui dirigent ou perpétuent des actes de violence et d’injustice à grande échelle. Comme l’a dit Maître Li Hongzhi dans Points Essentiels pour un avancement diligent, « lorsque les gens n’ont pas de vertu, les calamités naturelles et les désastres causés par l’homme abondent.

[Dernières nouvelles: 2002-7-14] BEIJING – Des nuées de sauterelles ont envahi la capitale Chinoise, recouvrant les allées passantes et incitant les gourmets à sortir leurs poêles à frire, rapportaient Dimanche les journaux chinois.
Le Main Daily, au sud de la province du Guandong, où il est notoire que les gens cuisinent et mangent tout ce qui bouge, ont publié le phénomène rare en première page.

"J’ai vécu à Beijing pendant plus de vingt ans mais je n’ai jamais vu autant de sauterelles,” a dit le professeur Zhang Long, de l’université d’agriculture.
Zhang a dit au Youth Daily de Beijing que la nuée de sauterelles devait être le résultat de la récente chaleur et de la direction du vent.
Les températures dans la capitale ont atteint [un sommet], la chaleur et l’humidité font rentrer à l’intérieur même les plus résistants
Plusieurs journaux ont minimisé l’étrange incident, qui a vu des enfants se précipiter pour remplir d’insectes des sacs plastiques. Les sauterelles ne posent aucune menace à la société, ont ils conseillé, et peuvent être tuées avec Les insecticides courants.

[...]
Aucun des journaux ne mentionnait la menace de fléaux de sauterelles dans d’autres endroits de la vaste Chine qui a poussé le gouvernement à débourser 50 millions de Yuans pour tuer les insectes avant qu’ils ne migrent vers une terre de précieuse récolte.

Les médias d’état ont cité de hauts fonctionnaires disant que 2002 pourrait être une “année sérieuse” pour les sauterelles après des années de sécheresse dans certains endroits et la dégradation de l’environnement.

Les médias d’état ont dit que les sauterelles avaient frappe 29 millions d’hectares de terre non cultivée dans le nord de la Chine en juin mais qu’elles n’avaient pas apparemment endommagé les terres cultivées.


Posting date: 7/15/2002
Original article date: 7/14/2002
Category: Latest News from China

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.