Taipei, Taiwan : le prélèvement d’ organes à vif choque les gens au temple de Lungshan (Photos)

Dans l'après-midi du 3 septembre 2006, un groupe de pratiquants du Falun Gong est venu au temple de Lungshan, un site touristique à Taipei, pour exposer les atrocités du parti communiste chinois (PCC), de prélever et de vendre à profit les organes des pratiquants du Falun Gong vivants. Beaucoup de gens ont regardé des affiches tout en écoutant les explications des pratiquants et bon nombre d'entre eux étaient choqués et indignés par ces horreurs.

Après avoir regardé les panneaux d'affichage et avoir écouté les explications des pratiquants, les gens se sont écriés que le PCC est trop cruel et étaient horrifié par ces atrocités
“Trop brutal”
Je veux signer mon nom pour condamner les atrocités du PCC
Je vais le dire à mes amis

Beaucoup de gens se sont arrêtés devant les panneaux d'affichage mis en place par les pratiquants du Falun Gong, durant l'après-midi, devant le temple de Lungshan.

Un homme plus âgé qui a soigneusement lu les explications sur les affiches a dit qu'auparavant il savait seulement que le PCC avait un piètre bilan des droits de l'homme, mais il n'aurait jamais imaginé qu'il pourrait être aussi brutal et inhumain au point de prélever les organes des pratiquants du Falun Gong encore vivants pour le profit. Il a dit que le ciel éliminera bientôt ce régime qui n'a aucune nature humaine.

Beaucoup de Taïwanais sont allés en Chine pour des transplantations d'organes. Un homme a dit aux pratiquants de Falun Gong qu'il avait quelques amis qui sont allés en Chine pour des transplantations de rein. Avant de recevoir les transplantations, ils recevaient des traitements en dialyse à Taiwan et qu’ils se portaient bien. Mais qu’ils étaient morts peu de temps après avoir obtenu une transplantation de rein. Il n'en connaissait pas la cause jusqu'ici, mais il croit que c’est dû à la source des organes.

Un docteur plus âgé de Shanghai a également confirmé que le prélèvement d'organe existe en effet dans les hôpitaux en Chine.

Plusieurs personnes ont dit avec indignation : « Tuer des personnes comme si elles étaient des poulets et des canards et même prendre leurs organes pour la vente, (le PCC) est trop inhumain! »

Un homme, une fois, a été détenu pendant trois ans sur le continent parce que son père était à Taiwan. Il a dit que le PCC pourrait faire n'importe quoi de maléfique.

Un vieil homme avec une béquille a dit avec émotion : « Le PCC peut même faire des choses si inhumaines et cruelles. Quiconque veut aller là pour investir devrait réfléchir soigneusement! »

Une femme qui a écouté les explications des pratiquants, est revenue avec ses amis et a dit : « Ceci devrait être largement exposé dans les médias pour permettre à plus de gens de le savoir. » Une autre femme a dit : « Nous dirons à tous nos amis et parents de ne pas aller là pour des transplantations d'organe. C’est vraiment tuer des personnes et commettre des péchés. »

Beaucoup de gens ont exprimé leur soutien aux pratiquants et ont signé leurs noms pour condamner sévèrement les atrocités haineuses du PCC.


Traduit de l’anglais le 6 août 2006
Version chinoise disponible sur http://minghui.ca/mh/articles/2006/9/5/137132.html
Version anglaise disponible sur http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/9/6/77716p.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.