Taïwan : Le département de police du comté de Taipei met en garde le public contre les greffes d’organes en Chine continentale (Photo)

Le 7 août 2006, l’Association de Taïwan pour Secourir les Pratiquants Persécutés du Falun Gong a envoyé des lettres aux cours relevant du Yuan judiciaire, aux bureaux des poursuites, aux bureaux d’enquêtes et aux bureaux de police concernant le crime du Parti communiste chinois de récolter les organes de pratiquants de Falun Gong vivants). Le 14 août, le département de police du gouvernement du comté de Taipei a répondu que plusieurs bureaux d’antennes de police avaient mis en garde la population contre de telles greffes d'organes en Chine. La police prendra des mesures afin d'empêcher la population locale de se rendre en Chine pour ce genre de greffes. Le bureau de l’antenne de Chong-He a envoyé le document en copie aux commissariats de police et continuera à renforcer sa mise en garde lors des réunions de sécurité et autres activités.

Le bureau de la succursale de police de Chong-He a envoyé le document en copie aux commissariats de police et continuera à renforcer la mise en garde.

Il y a plus de Taïwanais que de gens d’autres pays qui se font greffer des organes en Chine continentale. Pour empêcher des Taïwanais innocents d'aider inconsciemment le PCC dans ses crimes meurtriers, l'Association de Taïwan pour Secourir les Pratiquants Persécutés du Falun Gong a demandé à tous les corps gouvernementaux affiliés d’aider à avertir et à empêcher ces greffes. Ceci réduira les possibilités de causer du mal aux Taïwanais ainsi qu’aux pratiquants de Falun Gong en Chine.


Version anglaise disponible sur : http://en.clearharmony.net/articles/200609/35178.html
Version chinoise disponible sur : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/8/31/136762.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.