Le Ministère de la Sécurité Publique utilise un incendie dans un cybercafé comme excuse pour mettre en place un système complet de contrôle des ordinateurs en Chine

(Clearwisdom.net) L’agence de presse CNA a rapporté le 23 juin de Taipei que le Ministère de la Sécurité Publique de la République Populaire de Chine se prépare à installer un système de contrôle de sécurité de l’information publique qui couvrira le pays tout entier en réponse à une attaque de pirates informatiques et d’ « informations malsaines » propagées sur l’ internet.

Le Wenhui Daily de Hong Kong a rapporté que Qu Yanwen, le directeur du Centre d’état pour la sécurité de l’information et l’inspection de l’informatique, a révélé récemment ce plan à Guanzhou, province de Guangdong.

Qu a souligné que ce système contrôlera toutes sortes d’informations transmises par l’Internet et signalera les informations qui devront être filtrées des sites web étrangers. Il stoppera aussi immédiatement la circulation des soi-disant ‘informations malsaines’ à l’intérieur de la Chine. Il exercera des mesures de sécurité, de même qu’il récoltera des preuves et identifiera les personnes responsables pour tout comportement jugé être criminel.

Qu a aussi souligné que le système traditionnel de contrôle de l’information était basé sur l’inspection après le fait, et qu’il restait loin derrière.

Après un incendie criminel dans un cybercafé de Beijing, Jia Qinglin, le Secrétaire du Parti à Beijing, a décidé le même jour de fermer 2駨 cybercafés. Le Weekly World News a rapporté que Jiang Mianheng [le fils de Jiang Zemin] a dit : « La Chine devrait instaurer un réseau national, indépendant d’internet. » Néanmoins l’ Internet est une nécessité en ce qui concerne l’accès à la connaissance du développement dynamique de l’économie et de la politique mondiale. Un réseau national en Chine ne permettrait pas aux gens d’être au courant de ces développements. En d’autres termes, le gouvernement ne veut pas que le peuple chinois apprenne autre chose que ce qui concerne un monde basé sur les informations fournies par le Parti. Au 21ème siècle, cela risque d’être difficile à faire, que le pays soit isolé ou non.

Selon Jiang Mianheng, la Chine doit établir un réseau national indépendant d’internet ainsi que le système de contrôle des ordinateurs promu par le Ministère de la Sécurité Publique. S’il en est ainsi, on ne peut s’empêcher de se demander : « Que restera-t-il au peuple Chinois ? »

http://clearwisdom.net/emh/articles/2002/7/5/23813.html

http://www.minghui.cc/mh/articles/2002/6/23/32242.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.