Mon grand-père s’est rétabli d’un cancer de l’estomac en phase terminale après avoir appris le Falun Dafa

Mon grand-père vient du comté de Boshan dans la province du Shandong et il est âgé de soixante-quinze ans. En 1999, on lui a diagnostiqué un cancer de l’estomac en phase terminale. Puisqu’il était trop âgé pour avoir recours à la chirurgie, il a été envoyé successivement dans quatre hôpitaux différents. Finalement, le médecin a découvert que le cancer avait déjà atteint son foie. A ce moment, mon grand-père avait déjà beaucoup de mal à respirer. Son estomac était très gonflé et ses jambes et pieds étaient également sérieusement gonflés. Plus tard, il ne pouvait plus manger ni boire. Le docteur nous a dit de lui donner de l’huile de sésame. Cependant, il n’arrivait pas à l’avaler. De plus, le docteur a dit qu’il y avait des tumeurs tout autour de son œsophage.

Puisque l’hôpital ne pouvait pas guérir la maladie de mon grand père, les membres de ma famille ont demandé au docteur de le laisser partir. Le docteur a dit qu’après lui avoir fait une autre [IV] pendant une journée il pourrait rentrer à la maison tranquillement. On lui a ainsi fait une IV pendant une autre journée. Nous avons attendu jusqu’à l’aube pour le faire sortir de l’hôpital et rentrer à la maison le lendemain. Cependant, à minuit, il a perdu conscience à deux reprises. C’était difficile pour lui de vivre jusqu’à l’aube, et il était impossible de remplir la paperasse pour sa sortie de l’hôpital avant l’aube. Nous avons du trouver le directeur de l’hôpital, qui a finalement accepté de le faire sortir avant l’heure La paperasse pourrait être remplie après ses funérailles.

Ainsi les membres de ma famille ont rapporté un peu de Dolantin, un médicament contre la douleur, de l’hôpital, et ont ramené mon grand-père en pleurant.

Après être rentré à la maison, nous préparions ses funérailles. Il souffrait et criait, « C’est si douloureux ! C’est si douloureux ! Veuillez m’ouvrir l’estomac et regardez qu’est-ce qu’il y a à l’intérieur ! » A ce moment-là ma mère et ma tante pratiquaient déjà le Falun Gong. Ma mère s’est approchée de son lit et a dit, « Père, n’allons plus à l’hôpital pour te faire soigner. Regarde, durant les six derniers mois tes maladies n’ont fait qu’empirer. Le docteur a dit que la maladie était incurable. Il te reste encore un autre moyen. T sais que j’ai également eu des maladies auparavant et qu’elles n’ont pas guéries à l’hôpital. Depuis que j’ai appris le Falun Gong, je n’ai plus eu besoin de prendre de médicaments ni de subir d’injections. Toutes mes maladies ont disparu. Je suis ta fille et je ne veux pas te tromper. Pour ton bien, étudie aussi Dafa et sois une bonne personne. Il te suffit de dire sincèrement ‘Falun Dafa est bon,’ et Maître pourra également t'aider. »

Plus tard, mon grand-père ne criait plus même quand il ressentait de fortes douleurs. Au lieu de cela, il murmurait, « Maître, je veux vous suivre pour cultiver dans Dafa et être une bonne personne. Falun Dafa est bon, Falun Dafa est bon. » Ma tante vit que mon grand-père croyait fermement de tout son coeur en Dafa. Elle a ramené un exemplaire de Zhuan Falun et le lui lisait quand il était attentif et réveillé. Parfois il souffrait tellement qu’il criait. Mais après qu’il écoutait les enseignements de la Loi il s’endormait. Tout le monde était étonné qu’il puisse dormir sans souffrir. Quand il souffrait jusqu’au point de ne pas pouvoir dormir, toute la famille lui lisait Zhuan Falun à tour de rôle.

Peu à peu les fois où il souffrait duraient de moins en moins longtemps, et la douleur s’amoindrissait également. Il devenait plus énergétique qu’avant. Il commença à avoir soif et on lui donna de l’eau sucrée. Il y avait une grosse bosse en haut de son estomac gonflé. Depuis qu’il commençait à manger, son estomac commençait à rétrécir. Peu après, on a découvert des choses violettes de la forme de cigarette sur sa jambe, d’où des excrétions dégageant de mauvaises odeurs suintaient. Au départ personne ne savait que c’était une bonne chose. Plus tard, on a découvert que ses jambes et pieds n’étaient plus gonflés.

Chacun a vu de ses propres yeux le miracle de Dafa, et ils ont tous sérieusement lu Zhuan Falun à mon grand-père. Après avoir lu le livre, chacun d’eux a compris que le livre enseignait aux gens à être de bonnes personnes et que tout ce que la télévision disait était des mensonges et utilisé pour diffamer le Falun Gong. Plus tard, ils ont passé les enregistrements des conférences de la Loi du Maître pour mon grand-père. Mon grand-père s’est complètement rétabli après deux mois.

Sept ans ont passé. Le miracle de Dafa est à présent connu parmi tous mes amis et tout le voisinage et villageois de la commune de Chikou, comté de Boshan, province de Shandong. Mon grand-père est en meilleure santé qu’avant et il porte souvent de l’eau sur ses épaules avec un bâton. Il dit à tous ceux qu’il rencontre, « mon existence est le témoignage de Dafa. Je sais que Dafa est bon et je suis vraiment chanceux. Vous serez également bénis si vous savez que Dafa est bon. »


Version anglaise disponible sur http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/8/4/76333.html



Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.