France : Les Français attendent les efforts de leur gouvernement pour restreindre la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois

Reveler les crimes du Parti communiste chinois à la gare saint Lazare
 

Le 29 avril 2006, les pratiquants de Falun Gong de Paris ont révélé les crimes commis par le Parti communiste chinois (PCC) dans les camps de travail et les camps de concentration secrets et informé les passants en présentant des photos, collectant des signatures et distribuant des imprimés à la Gare saint Lazare. Les gens sont venus à tour de rôle signer leur nom sur une lettre pétition adressée au Président français lui demandant de secourir de toute urgence les pratiquants de Falun Gong persécutés dans les camps de travail, les prisons et les camps de concentration du PCC.

En voyant les activités des pratiquants de Falun Gong, M. Philippe Seigneur du parti ‘’Alternative Libérale’’ et ses collègues ont exprimé qu’ils les aideraient. Il a dit à un journaliste : ‘’ Je sais que la condition des droits de l’homme en Chine est terrible. Comme les médias français ne l’ont pas rapporté, il est très difficile pour les gens de savoir que les camps de concentration existent encore actuellement en Chine. C’est aussi la raison pour laquelle les peuples se battent pour leurs droits humains. Ainsi, nous les aiderons par des moyens légaux autant que possible. Ces pratiquants de Falun Gong qui ont été enfermés dans les camps de concentration souffrent encore maintenant, on ne peut pas laisser faire !’’

Alternative Libérale est un parti nouvellement fondé en mars, comptant aujourd''hui plus de mille personnes. M. Philipe Seigneur a dit :’’ Nous allons participer aux élections générales en France de 2007. Bien sur, nous allons davantage parler des problèmes de droits de l’homme qui existent encore en Chine et dans certains autres pays. Cependant, ce que font maintenant les gens n’est pas suffisant. Si les gens croient en la démocratie et la liberté, ils devraient cesser de se taire sur la persécution qui a lieu à l'autre bout de la terre, à cause de la pression des diplomates et des affaires. Nous devrions avoir notre dignité et empêcher une telle persécution de se produire.’’

Interrogée, Madame Janine Beuelet a dit: ‘’ Combien ces choses sont horribles! Tout comme les meurtres qui se sont produits dans les camps de concentration Nazis. On ne peut tolérer de savoir qu’un pays a encore des camps de concentration actuellement, ce qui est trop difficile à comprendre pour nous, qui vivons dans des pays démocratiques.’’

Elle a aussi mentionné: Le gouvernement français devrait jouer un rôle plus important dans l’amélioration des conditions des droits de l’homme en Chine plutôt que de considérer le fait de faire des affaires avec le PCC. Elle a dit : ‘’ Nous pousserons notre gouvernement à faire quelque chose pour améliorer les droits de l’homme en Chine. Nous devrions écrire des lettres au gouvernement, et les gens dans le monde entier devraient se mobilisés. Il est anormal que quelque chose d’aussi injuste que des camps de concentration existe encore dans le monde.’’

M. Jacob: ‘’Je suis contre les extrémistes. Le communisme de Chine a fait perdre leurs vies à tant de personnes. Il est négatif et immoral parce qu’il a forcé les Chinois à participer au socialisme radical qui a provoqué les morts des gens, qui est contre la société.’’

Il a aussi mentionné: ‘’ C’est le propre du système démocratique que la liberté des gens ne peut être forcée. Nous y participons; défendons notre liberté et la dignité de l’être humain par des moyens tels que la moralité et les Nations Unies. Les communautés internationales devraient s'impliquer, sauver ces gens qui sont encore enfermés et les aider à échapper au contrôle de leur esprit.’’

.” M. Jacob a dit: ‘’ Je suis allé en Chine. Je pense qu’une telle chose ne devrait pas arriver à notre époque, c’est effrayant. La communauté internationale devrait être unie et empêcher de telles chose de se produire. Une telle action est extrement immorale et choquante.’’

Maxime est collégien. Lui et ses camarades de classes ont été choqués par le fait que le PCC a non seulement persécuté les pratiquants de Falun Gong, mais a aussi construit des camps de concentration pour les anéantir. Il a dit : ‘’Je suis choqué parce que je n’ai jamais su que de tels camps de concentration existaient encore en Chine. Je n’ai jamais visité le camp de concentration de Strasbourg, France. Je pensais que de tels camps de concentration n’existaient plus, mais ils existent en Chine, ce qui est réellement incroyable.’’

Anne Bousy: ‘’ L’information que nous avons eu est très importante, plus il y a de détails, mieux c’est. De cette façon, plus de personnes connaîtront les faits de la persécution et ensuite, prendront des actions pour stopper de telles actions de persécution.’’

Madame Alexandre Delaveau: ‘’Je suis sous le choc. A notre époque, la Chine a encore des camps de concentration d'annihilation. J’espère que les gens empêcheront une telle chose de se produire.’’ Après avoir lu les informations sur les horreurs des camps, M. Jacob a aussi dit : ‘’Les esprits des pratiquants de Falun Gong doivent recevoir du soutien d’encore devantage de gens, leur diligence, leur courage et leur patience seront victorieux grâce à ces rassemblements et ces protestations.’’

Ayant appris que le PCC avait tué des pratiquants de Falun Gong dans ses camps de concentration, Madame Franquar bouleversée a dit : ‘’ Rien n’est plus inhumain que cette chose, c’est trop cruel. Il n’y a pas d’excuse ou d’explications, il s’agit juste d’une atrocité effrayante. De nos jours, il est difficile pour les gens d’imaginer qu’un pays tel que la Chine traite son peuple de cette façon. Il est aussi très difficile d’entendre qu’une telle chose se produit dans l’histoire de n’importe quel pays de ce monde.

M. Jean-Jaques Roux et Madame Patricia Stenberg, son épouse ont montré leur sympathie et leur soutien pour les pratiquants de Falun Gong en Chine cruellement persécutés par le PCC, et ont aussi exprimé leur indignation. Ils ont dit : ‘’Donner ses organes doit se faire de son propre consentement. J’ai vu par des médias qu’en Chine, ceux qui ont été condamnés à mort ont leurs organes prélevés sans avoir reçu l’accord de la personne, et les autorités ont même refusé de rendre leurs corps aux membres de leur famille, ce qui de toute façon, ne peut être permis. Toutes les actions de prélèvement des organes sur des personnes vivantes, pour du profit ne peuvent en aucun cas, être pardonnées.’’

En ce qui concerne le crime de prélever des organes sur des pratiquants de Falun Gong en vie par le PCC, Jean-Jacques Roux a exprimé: ‘’ Je ne pense pas que les etres humains sont des animaux. Le PCC n’est pas autorisé à prélever une partie du corps humain à volonté de cette façon, puis l’installer dans le corps de quelqu’un d’autre. Il n’y a pas d’excuse pour couvrir un tel crime.’’

Après avoir regardé les photos et lu les matériaux révélant les camps de concentration, M. Hervé Yota et sa famille, ont signé la pétition protestant contre les atrocités du PCC. Il a dit au journaliste : ‘’ Je ne savais pas que Falun Gong est réprimé actuellement. Il est trop difficile, pour nous Français d’imaginer qu’une telle persécution se produise aujourd’hui. Une telle atrocité est une histoire qui s’est produite il y a très très longtemps. Je suis désolé que les camps de concentration existent encore. Aujourd’hui, les gens ont participé aux activités de protestation contre les camps de concentration et ont mobilisé toutes les personnes pour cesser les atrocités du régime du PCC.’’

Il a aussi mentionné: ‘’ Je ne pense pas que notre gouvernement joue un rôle sur la scène internationale et influence la Chine, particulièrement lorsqu’il s’agit des intérêts économiques avec la Chine. Je pense que vous devriez clarifier les faits de la persécution à plus de Français, ce qui est un très bon moyen de faire cesser la persécution parce que le pouvoir du peuple est grand.

Les photos révélant les assassinats cruels des pratiquants de Falun Gong dans les camps de travail et les camps de concentration de Chine, et les appels des pratiquants de Falun Gong au micro ont informé les Français des crimes que le PCC a commis sur des etres humains. Ceux-ci ont exprimé leur indignation et n’ont pas voulu que de tels crimes continuent. Des médias français ont aussi fait des interviews.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.