Italie:Exposer les atrocités du PCC lors de la conférence internationale sur les techniques des greffes du foie

Du 4 au 6 mai 2006, une réunion d’échange internationale sur les techniques des greffes du foie s’est tenue à Milan. Les participants étaient de brillants chirurgiens et professeurs venus du monde entier. Les pratiquants de Falun Gong en Italie ont révélé aux participants les vols et ventes d’organes des pratiquants de Falun Gong effectués par le Parti Communiste Chinois.

Le 6 mai, après avoir reçu sans problème l’autorisation de la police, les pratiquants se sont rendus à l’hôtel Marriot de Milan où la réunion devait se tenir, pour monter des panneaux d’affichage à l’entrée et distribuer l’information aux passants et aux participants à la conférence. Un pratiquant a obtenu l’autorisation du personnel de l’hôtel de rester à l’entrée principale pour distribuer des prospectus à chaque invité entrant et sortant. A l’intérieur de l’hôtel, beaucoup de personnes lisaient les documents. Quelques personnes n’ont pas pris les prospectus en passant la porte, cependant après avoir vu que beaucoup de personnes lisant les prospectus, ils sont revenus en demander une copie aux pratiquants.

Un professeur du Canada a demandé un prospectus aux pratiquants de Falun Gong. Il a dit qu’il devait aller dans un hôpital de Tianjin le mois prochain, et qu'il lirait consciencieusement le document. Une dame participant à la réunion a pris plusieurs documents et a dit qu’elle les montrerait à ses collègues.
Beaucoup de participants ont pris des photos des panneaux d’affichage après avoir demandé leur accord aux pratiquants. Deux professeurs en chirurgie de l’Université du Caire en Egypte ont dit aux pratiquants qu’ils avaient des patients qui se sont rendus en Chine pour y recevoir des greffes d’organes pas chères. Ils ont dit qu’ils n’étaient pas au courant de ce fait dans le passé, mais que cette information devrait être connue par davantage de gens et exposée au monde entier. Les patients ne devraient pas se rendre en Chine pour des greffes d’organes, et les médecins chinois ne devraient pas être autorisés à participer à des conférences académiques internationales. Ils ont aussi invité les pratiquants à rencontrer le président exécutif de la rencontre, le D. Begerti des hôpitaux d’une Université dans le septième arrondissement à Paris.

Le médecin a dit qu’il partageait le point de vue des experts participant à la conférence, à savoir que les greffes d’organes devaient être acceptées par les donneurs à l’avance et qu'elles devaient suivre les standards moraux médicaux. Autrement, ce serait inacceptable. Il a aussi dit que bien qu’il ne comprenait pas l’incident du vol d'organes sur des pratiquants de Falun Gong, il savait que la Chine prenait des organes sur les personnes condamnées à mort. Prendre des organes sans le consentement des propriétaires est un vol, ce qui est inacceptable dans tous les cas. Malheureusement, les médias internationaux n’ont pas prêté suffisamment attention à la question. Chacun doit faire des efforts conjoints.
Hors de l’hôtel, les résidents de Milan qui passaient par là ont été également choqués. Une femme avait des larmes aux yeux après avoir regarder les panneaux: "J’ai eu un problème de foie et j’ai réellement besoin d’une opération. Cependant, si je sais que quelqu’un perd sa vie à cause de moi, alors je ne pourrais pas réellement vivre. Je préférerais abandonner cette opportunité. Le Parti Communiste est trop mauvais. Ma famille a été un jour persécutée par le Parti Communiste en Europe de l’Est." Elle a pris beaucoup de prospectus et a demandé où se trouvait le site des exercices. Elle est revenue un moment après et a demandé plus de matériaux pour ses amis.

Une autre dame a dit après avoir vu les panneaux d’affichage: "Je me suis sentie suffoquée sous le choc. Il est réellement difficile d’imaginer qu’une telle chose puisse se produire à l’heure actuelle. Comment les gens peuvent-ils simplement s’asseoir et regarder ?"

Les participants allaient et venaient et partaient dans un flot continuel. Presque toutes les personnes ont reçu des documents, causant une pénurie. Heureusement, il y avait un magasin de photocopies tout près de sorte que davantage de personnes ont eu une chance d’apprendre la vérité.


Traduit de l’anglais de :

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.