Lettre d’un MPE au Président et aux Ministres d’Islande à propos de la detention des pratiquants de Falun Gong pendant la visite de Jiang

Au Président de l’Islande
Au Premier Ministre d’Islande
Au Ministre des Affaires Etrangères d’Islande
Au Ministre de la Justice et des Affaires Religieuses d’Islande


Bruxelles, 12 juin 2002.
A propos de : La détention de citoyens Chinois et Taiwanais Durant la visite de Jiang Zemin en Islande

Cher Président,
Chers Ministres,

Par cette lettre, je souhaite exprimer mes craintes, en tant que membre du Parlement Européen et membre du Comité des Affaires Etrangères. Depuis déjà longtemps je suis la situation des droits de l’homme en Chine et la cruelle répression que le gouvernement utilise contre les pratiquants de Falun Gong. Récemment, j’ai visité la Chine et les fonctionnaires du gouvernement se sont montrés très anxieux de donner toute information sur le Falun Gong. Dans plusieurs pays il y a eu des attaques contre les pratiquants de Falun Gong.

Aujourd’hui, j’ai été informé que les détenteurs de passeports Chinois et Taiwanais n’étaient pas autorisés à entrer en Islande Durant la visite de Jiang Zemin entre le 12 et le 18 Juin. De 30 à 40 personnes, citoyens chinois et européens, ont été arrêtées à l’aéroport. Ce pas terrifiant du gouvernement Chinois, faisant pression sur des pays européens, a surpris de nombreux gouvernements et citoyens européens parce qu’il ne viole pas seulement la loi Chinoise et les droits de l’homme mais aussi les lois européennes et internationales et les droits de l’homme.
Nous vous demandons de bien vouloir reconsidérer cette mesure prise car nous la considérons comme une sérieuse violation des droits de l’homme.

Avec notre plus haut respect,

Nelly Maes
Membre du Parlement Européen
Président de la libre Alliance Européenne.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.