Utiliser les séminaires des Neuf Commentaires sur le Parti communiste pour exposer davantage les faits de la persécution

HeShi Shifu!
HeShi Dizzi!

(Anatoly) Au mois de novembre 2004, un groupe de pratiquants de Lettonie est arrivé à Manhattan, afin de clarifier les faits sur la persécution du Falun Gong. Tandis que nous étions à New York, nous avons assisté à une conférence de partage d’expériences tenue par les participants du projet de Epoch Times/La Grande Epoque. C’est à cette conférence que nous avons entendu parler des "9 commentaires" pour la première fois. Nous avons également appris la signification de cet article pour les médias des pays du monde entier. Au cours d’une courte période, nous avons observé la rapidité de la propagation des "9 commentaires" à travers le monde.

En 2005, les pratiquants du Falun Dafa de Lettonie ont participé à de nombreux défilés européens consacrés à soutenir ceux qui quittent les rangs du parti pervers du PCC. Avec chaque défilé, le nombre de personnes, qui signaient leurs noms pour démissionner du parti communiste et de ses organismes affiliés augmentait considérablement. Les posters portés par les participants à chaque défilé servaient de preuve .

(Erik) De retour à la maison, j'ai lu plusieurs articles, ou les pratiquants en Chine partageaient leurs expériences, après s’être heurté à la persécution malveillante du parti communiste, j'ai essayé de renforcer mes propres pensées droites afin de nettoyer le champ et éliminer l'influence de l'esprit pervers du PCC en Chine. Même en allant au lit, je continuais toujours à penser à ce que j’avais appris au sujet de la répression. Tout à coup, tout est devenu clair - puisque que j’avais déjà été membre la ligue de la jeunesse de l'ancienne Union Soviétique, mais n'avais jamais écrit ma démission de cette organisation, il se pouvait que ces facteurs, qui avait été soutenus par mon existence antérieure, survivaient toujours dans mon esprit aussi bien que dans mon corps. Je me suis rendu compte que je devrais immédiatement me libérer de leur influence. Ce n'était pas seulement moi qui était nettoyé mais également une fraction de l'espace sous ma responsabilité. De tout mon cœur j'ai senti que ce n'était pas simplement une formalité. Tout d’abord j’ai pensé que j'écrirais juste mon retrait de la ligue de la jeunesse le matin, mais je me suis rendu compte tout de suite que le matin était encore loin et que ma démission à l'idéologie communiste devrait être écrite immédiatement. Je me suis levé et bien qu'il était vers les deux heures du matin, j'ai écrit ma démission de l'esprit putréfié du communisme.

Le jour suivant, j'ai assisté à notre étude de groupe de la Loi. Je tenais en main ma démission du parti communiste écrite à la main. Je ne savais pas quoi en faire et je voulais en discuter avec les pratiquants. Cependant, après l'étude de la Loi par le groupe, un pratiquant a suggéré de lire une ébauche de la traduction du nouvel article du Maitre: "Les disciples de Dafa ne veulent pas laisser de souillure, faire une déclaration pour ça ne signifie pas que les disciples de Dafa interviennent dans la politique, il s’agit encore moins de le faire pour la forme, il s’agit d’enlever un attachement qui doit être enlevé pendant la cultivation et la pratique, personne ne peut atteindre la plénitude parfaite en portant l’empreinte faite par la plus perverse des perversités de tout l’Univers et en s’identifiant avec elle dans le cœur. En même temps, si vous, les disciples de Dafa, pouvez le reconnaître clairement et l’évincer de votre esprit et ne plus le laisser perturber votre pensée, seulement alors vous pourrez avoir une pensée droite encore plus puissante et bien faire ce que les disciples de Dafa doivent faire, d’ailleurs c’est un pas obligatoire dans votre cultivation et votre pratique." (Faire tourner la roue en direction de ce monde Li Hongzhi ", 15 fév. 2005).

Après la lecture du nouvel article du Maitre, j’ai compris que je devais publier ma déclaration. Je l'ai sortie de ma poche et je l'ai lue aux autres disciples de Dafa. Quand je suis revenu à la maison, je l'ai dactylographiée et envoyée par l'Internet aux adresses des pratiquants des autres villes de l'ancienne Union Soviétique.

En comprenant l’importance de se libérer de l'esprit démoniaque du parti communiste pour tous les gens, et tout particulièrement dans les pays de l'ancienne USSR, j'ai décidé de trouver une façon de publier ma déclaration. En rencontrant des journalistes à mon travail, je leur ai fait part de ma déclaration et leur en ai expliqué la raison. Je me suis également enquis de la possibilité de la publier pour que plus de gens considèrent de faire de même pour nettoyer leur conscience de l'esprit contagieux du parti pervers. J’en ai parlé à mes amis et collègues. En communiquant avec les gens et en clarifiant la vérité au sujet de la nature du parti communiste et de la persécution des pratiquants par le PCC, j'ai compris d’une façon plus approfondie l'importance de nettoyer tous les facteurs implantés par le culte malveillant dans la conscience des gens.

En attendant, un pratiquant de Lettonie et moi-même continuons notre participation aux défilés en Europe pour soutenir ces gens qui démissionnent du parti communiste et de ses organismes affiliés.

(Anatoly) Durant l’été 2005, les pratiquants de Dafa de Latvia ont assisté à une conférence et à un défilé consacré aux "9 commentaires sur du parti communiste" à Stockholm. Le travail de préparation effectué par les disciples scandinaves pour les activités consacrées aux "9 commentaires’ m’a beaucoup inspiré ". J'ai pensé qu'il serait très bon de tenir une conférence semblable en Lettonie et dans d'autres pays baltes. Au cours des activités j'ai eu la chance de communiquer avec les politiciens et les législateurs suédois participants; au cours de notre conversation j'ai partagé mon avis concernant l'importance de telles activités dans les pays de l'ancien régime socialiste. Inspiré par les événements sur les "9 commentaires", j'ai invité les personnes qui étaient impliquées dans la conversation à une conférence semblable en Lettonie. Un jour auparavant je n’aurais même pas suggéré la possibilité de tenir des activités des "9 commentaires" dans les Pays Baltes.

(Erik) Au début de l’automne 2005 nous nous sommes renseignés sur une conférence internationale "Vilnius 2005" rendue possible par des organismes publics et prévu pour condamner les crimes commis par le régime communiste. En se dirigeant vers la conférence, mes amis et moi planifiaient de présenter les "9 commentaires" publiquement. Nous étions invités à la conférence comme représentants des médias - projet d'édition internationale de La Grande Epoque et également du réseau de télévision NTD TV. Les "9 commentaires" ont reçu un accueil chaleureux à la conférence.

En un mois, nous nous sommes retrouvés participants à une conférence à Prague, consacrés à la nouvelle série des "9 commentaires sur le parti communiste chinois" en langue tchèque. Sur le chemin du retour en Lettonie, j'ai compris clairement qu'une conférence devait avoir lieu dans mon pays. Un événement de grande importance familiariserait un éventail de gens et notre gouvernement aux "9 commentaires". Nettoyer la conscience des gens des facteurs du parti communiste aiderait les gens à choisir un bon futur pour eux-mêmes et leurs proches Sur le chemin du retour, mes amis et moi avons échangé nos compréhensions au sujet de l'importance de notre mission dans les pays de la région baltique.

(Anatoly) Les pratiquants du Falun Gong en Lettonie se sont rendus compte de l'importance d’organiser une conférence dans les Pays baltes, mais certaines raisons, telles que le manque d'expérience dans le dialogue avec les VIP et une clarification préliminaire insuffisante de la vérité dans le territoire balte, ont sérieusement compliqué la préparation et la mise en œuvre d'une conférence dans un proche avenir. Nous hésitions tous. L'expérience du voyage des pratiquants de Lettonie à la conférence des "Neuf commentaires" à Prague et l’expérience de partage avec des pratiquants de l'Europe ont aidé à approfondir notre compréhension. Il n'y avait plus aucun doute que cette conférence devait être organisée. Mais aucun pratiquant n’a pris l’organisation en charge. Il ne restait qu’un mois avant le commencement des vacances de Noël, pendant et après quoi il ne serait pas possible de tenir une conférence. Un jour je me suis posé une question, si je veux que la conférence sur les "Neuf commentaires" ait lieu dans les Pays Baltes, suis-je prêt à faire les efforts nécessaires et à parcourir ce chemin, malgré toutes les difficultés. Si je ne suis pas prêt à parcourir ce chemin, quel est mon rôle dans la période de la rectification de la loi et suis-je un disciple de Dafa lors de la période de la rectification de la loi? C'était la question majeure puisque la réponse indiquerait ma position face au cours de la rectification de la loi.

Je me souviens les paroles du Maitre dans (la Neuvième leçon) de Zhuan Falun :

« Autrefois, quand je cultivais et pratiquais, de nombreuses personnes d’un niveau élevé m’ont dit :" C’est difficile à endurer, mais on peut l’endurer, c’est difficile à faire, mais on peut le faire." En fait, c’est ainsi. Une fois rentré chez vous, vous n’aurez qu’à essayer. Quand vous êtes vraiment en plein désastre ou au milieu des épreuves, essayez donc ; c’est difficile à endurer, endurez-le quand même ; lorsque cela vous paraît impossible à faire, ou si on dit que c’est difficile à faire, essayez donc pour voir si c’est vraiment impossible. Si vous pouvez vraiment y arriver, vous découvrirez qu’« après avoir passé sous l’ombrage des saules, il y a l’éclat des fleurs et un autre village à l’horizon. »

Ces paroles ont de la puissance et il m'est apparu que nous pouvions organiser et présenter les conférences en Lettonie.

(Erik) Nous avons compris que la conférence est l’un des outils pour la clarification de la vérité et pour sauver les êtres. Sa mise en œuvre est possible en élevant le Xinxing du groupe entier des pratiquants. Après l'avoir réalisé, nous avons commencé à préparer la conférence. Après avoir écrit nos idées – comment nous voyions cette conférence, quels objectifs elle devait atteindre, - nous avons commencé à transmettre cette idée aux gens aux alentours. Nous avons intitulé la conférence "La voie baltique 2005: le futur sans le communisme ". Ce nom était semblable à l'aspiration des gens il y a 15 ans de se débarrasser du régime communiste, après avoir marché bras dessus bras dessous sur la route reliant les capitales des trois républiques baltes. C'était un premier pas des habitants des pays baltes sur le chemin de libération de l'idéologie communiste. Étant donné que nos ressources - humaines et matérielles, sont très limités, nous avons décidé de tenir une conférence dans la ville de Riga, la capitale de Lettonie, car ce serait commode pour les républiques voisines - la Lituanie et l'Estonie. La discussion du but de la conférence a révélé les participants potentiels, les gens qui ont compris l'essence perverse de l'idéologie communiste. Au cours de la préparation, nous les avons mis au courant des "Neuf commentaires" et avons échangé nos avis sur le contenu de l'article. Nous avons maintenu un contact constant avec les représentants de Lituanie et de l'Estonie par téléphone et parfois nos conversations durait environ une heure - nous devions être convaincus, que ces personnes qui feraient un discours à la conférence, sont familiers et comprennent raisonnablement bien les "Neuf commentaires".

Lors de la préparation, nous n'avons pas assez prêté d'attention à la clarification de la vérité aux médias. En conséquence, il y avait peu de reportage sur la conférence dans la région baltique. Nous savons donc qu’il sera nécessaire à l’avenir de mettre plus d'efforts dans la clarification de la vérité aux journalistes et aux employés des médias.

(Anatoly) Trois semaines avant la date de la conférence nous avions toujours des problèmes à résoudre: déterminez l'endroit de la conférence, trouvez les participants et les co-organisateurs pour la conférence, préparez le plan de la conférence - ce dernier document était ajouté à chaque jour des travaux préparatoires, nous devions envoyer les invitations aux participants potentiels, nous devions traduire les rapports dans un langage propre à la conférence, préparer la traduction à un bon niveau (les langues pour la conférence étaient Latvia, anglais et russe), trouver le modérateur pour l'activité etc... Au cours de la préparation pour la conférence, le soutien des pratiquants scandinaves nous a été très utile. Nous échangions constamment des expériences par l'Internet et le téléphone. Avec leur aide nous sommes parvenus à élever notre compréhension et à renforcer le corps des pratiquants de Dafa dans les états baltes.

A la conférence, des politiciens, des avocats des droits de l'homme, des activistes de l'état, des historiens, des experts en matière de commerce avec la Chine, des journalistes ont fait des discours. Avec les efforts communs des participants, nous avons établi une résolution de la conférence, qui plus tard a joué son rôle, comme instrument dans la clarification de la vérité. Dans la résolution l’un des articles devait condamner la persécution cruelle et illégale des divers mouvements pacifiques en Chine, y compris le Falun Gong.

Plus tard, en janvier 2006 la résolution pour la conférence a été envoyée aux délégués des pays baltiques, qui ont participé au vote pour la résolution du Conseil Européen, tel que suggéré par le Parlement suédois, où est condamnée l'idéologie communiste.

La participation à la préparation et à la conférence elle-même a permis aux pratiquants de Dafa dans les pays baltiqes de se fusionner à la rectification de la loi, de renforcer les pensées droites et de se sentir comme un corps avec les disciples Dafa du monde entier. Cette conférence a servie de plateforme aux projets suivants de clarification de la vérité et a offert une occasion à différents cercles publics d'être au courant des "9 commentaires", de réaliser la raison de la persécution qui se produit en Chine et de permettre aux gens de choisir un bon futur pour eux-mêmes et pour leurs êtres chers.

HeShi!

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.