La petite fille de deux ans d’une citoyenne australienne : “C’est la journée des enfants, je veux mon papa !”

Le jour des enfants, tous les pères et les mères passent la journée avec leurs enfants. Mais Fa Du n’a que maman pour l’accompagner. Son père est mort tragiquement voici un an dans la brutale persecution du dictateur Jiang Zemin contre le Falun Gong. Elle n’a que les cendres de son père pour l’accompagner. Elle demande sans cesse à sa maman, « Où est papa ? Je veux papa ! »

La tante de la petite Fa Du est actuellemen emprisonnée dans un camp de travail en Chine pour un an. Elle a aussi une petite fille de neuf ans. Le jour des enfants, sa fille n’a pas pu voir sa mère et a dit « Je veux maman ! »
En Chine des dizaines de milliers d’enfants réclament leur père ou leur mère. Mais leurs parents sont incarcérés dans des camps de travail, des prisons et des classes de lavage de cerveaux parce qu’ils persistent dans leurs croyances en « Vérité-Compassion-Patience. »

Nous appelons toutes les organisations qui protègent les enfants dans le monde à aider ces enfants à revoir leurs parents.


Chinese version is available at http://www.minghui.ca/mh/articles/2002/5/26/30822p.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.