Ma compréhension de dépasser des notions acquises

Sur mon chemin de >cultivation, de valider la Loi et de clarifier les faits aux êtres, j'étais très attaché aux "faits." Cet attachement renforçait à son tour mes notions à ce sujet. Maître a enseigné les principes de la Loi à ce sujet il y a bien long temps, mais je ne m’y étais pas éveillé.

Une fois, en partageant nos expériences entre pratiquants, j’ai dit que parfois les gens ordinaires ont de la difficulté à accepter les Neuf commentaires sur le parti communiste, et que "ceux qui sont égoïstes, rusés et peu sincères tendent à ne pas vouloir écouter la vérité au sujet du Falun Gong ou des Neuf commentaires. Dès qu'ils le voient ou l’entendent, ils se sentent inconfortables. J'ai remarqué ceci et çà confirme mes réflexions précédentes." Les pratiquants ont répondu, "tu valides un soi-disant fait, mais pas la Loi. De plus, ce ne sont que des illusions, à quoi çà sert de les valider?" J'ai dit, "Ce que j'ai vu est un phénomène social réel, c’est un fait, comment peut-il être une illusion? Le valider n'est pas important. Cà prouve seulement que j'ai raison." Il a dit, "Et alors? A quoi çà sert de le prouver?" Les paroles du pratiquant m’ont blessé. Je pensais que j'avais validé un fait, mais il le faisait apparaître comme si je voulais me mettre en avant. Que devrais-je faire avec ce "fait" si fait il y avait ? Je n'y avais pas réflêchi plus loin.

Le pratiquant a ajouté, "J'attends ta solution. A chaque fois que tu valides un fait, tu n’as jamais rien pour l'appuyer. Tu as l’air de croire que ces choses sont absolues, les pratiquants de Dafa ne font que les accepter. Si c'était le cas, pourquoi avons-nous besoin de pratiquants de Dafa ? Notre mission n'est-elle pas de valider la Loi?"

Les mots du pratiquant m'ont mis très mal à l’aise. Nous avons parlé de ce sujet à quelques autres occasions, mais il continuait à me critiquer comme cela et chaque fois je me sentais mal à l’aise J'ai essayé de regarder à l'intérieur pour trouver mon propre problème, mais je n'ai eu aucune nouvelle compréhension sur la raison de ce malaise. Cette fois, les choses étaient différentes. J'ai senti un tremblement dans mon coeur. J'ai soudainement réalisé que dans ma cultivation, j'ai l'habitude d’utiliser la Loi pour valider les "faits." Comment cela peut-il être une cultivation droite? N’est-ce pas utiliser la Loi pour renforcer mes notions? Comment puis-je dépasser mes notions? Ne suis-je pas attachée à mes sentiments concernant la réalité ? Tout d’un coup j’avais mis le doigt sur l’attachement.

J’avais l'habitude de penser, "cette personne est difficile à sauver, cette personne ne peut pas être sauvée ou ceci ou cela, que la personne est condamnée à être détruite." Tout ceci était mes conclusions basées sur la "réalité" produite par les forces anciennes. Entre-temps, je me disais que c'était un fait et que je ne pouvais pas du tout les sauver. Face à un problème, j'employais souvent des notions formées plus tôt pour valider la'"réalité" devant mes yeux. Quoique j'aie étudié Dafa, j'utilisais souvent les principes de la Loi les adaptant à mes notions et compréhensions humaines, tout en pensant que je m’étais éveillée à quelques vérités.

En fait ma véritable nature ne veut pas accepter ce soi-disant "fait." Je veux vraiment aider ces personnes à voir la vérité, à comprendre la nature maléfique du parti communiste chinois, traiter Dafa avec bonté et être sauvé par Dafa, cependant j’étais incapable de résoudre ces problèmes. En conséquence, je me sentais impuissantet peiné. Tout simplement, c’était mes attachements et mes notions humaines qui agissaient. Tout comme Maitre a dit :

    "Si cette conception acquise devient trop forte, elle peut à son tour dominer la vraie pensée et le comportement de l’homme, mais l’homme croit encore à ce moment-là que c’est sa propre pensée, les gens modernes sont presque tous ainsi. » (De « Pour qui exister » des « Points essentiels pour un avancement diligent ")

Après que j’en sois venue à cette compréhension, j'ai également eu une nouvelle compréhension au sujet de " tout le processus de cultivation et de pratique d’une personne consiste à abandonner sans cesse ses attachements humains " (Zhuan Falun). Après avoir identifié cet attachement et notion de longue date, j'ai senti que je m’élevais et que j’avais surmonté plusieurs obstacles mentaux. J’ai senti comme si je commençais seulement la cultivation et que je commençais seulement à comprendre sa signification. J’étais également beaucoup plus confiante en clarifiant les faits et en sauvant les gens.
Ceci n’est que ma compréhension. Je vous prie d'indiquer quoi que ce soit d'inapproprié..

Traduit de l’anglais au Canada le 28 décembre 2005
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2005/12/28/68408p.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.