Une jeune femme australienne découvre le sens de la vie en découvrant Falun Dafa

J’étais une jeune fille de 21 ans et je vivais à Brisbane en Australie lorsque j’ai rencontré pour la première fois la pratique du Falun Dafa dans un parc de ma ville. Je me promenais dans la roseraie du parc lorsque j’ai vu des gens qui pratiquaient du yoga, du Taï-Chi et le Falun Dafa. Je me suis dit: «J’ai déjà essayé le Taï-Chi et le yoga, essayons le Falun Dafa». A cette époque, je pratiquais et j’étudiais le Bouddhisme, et j’étais très intriguée par la méditation et l’éveil depuis mon adolescence.

Lors de ma première leçon de Falun Dafa, j’ai ressenti une excitation profonde et j’étais émerveillée. Je voulais réellement apprendre ces exercices vite et bien afin de pouvoir pratiquer sans aide à la maison. J’ai acheté le livre de présentation le premier jour et je l’ai lu en peu de temps. Puis, j’ai acheté le livre principal la semaine suivante. Ce qui m’a le plus touchée au départ au sujet de l’enseignement du Falun Dafa, c’était l’importance donnée à la cultivation de son propre "Xinxing", parce que cela perfectionne le cœur et les qualités morales. Pour moi, je sentais que c’était la vérité et l’essence de ce que les religions et les pratiques spirituelles essayaient de développer ; Je me suis dis alors : « Je vais d’abord pratiquer Falun Dafa pendant 6 mois et voir ce qui se passe ». Moins d’un mois plus tard, je savais que je pratiquerais le Falun Dafa le reste de ma vie.

Maître* Li Hongzhi demande à ses étudiants de regarder très sincèrement dans leur cœur pour trouver ce qu’ils peuvent améliorer en eux. Il leur demande d’être aimables envers les autres et respectueux en toutes circonstances. Voilà pour moi le sens de la vie.

Bien que cela n’ait jamais été facile, j’ai cependant remarqué de grands changements en moi-même depuis que je pratique le Falun Dafa. J’essaie maintenant d’appliquer Zhen Shan Ren (Authenticité, Bienveillance, Tolérance) comme principe de base face à tous les problèmes. J’ai ainsi éliminé la confusion dans ma vie. J’apprécie maintenant l’opinion des autres et j’ai plus de respect pour leur vie, même si je ne les comprends pas ou s’ils me blessent ou m’insultent. Quand j’étudie le Falun Dafa, j’ai le souci constant d’être désintéressée et aimable envers les autres.

Traduit de l’anglais le 29 Août 2005


* Shi fu, le plus souvent traduit par Maître. Shi signifie ‘professeur’ en chinois et Fu veut dire ‘père’. Par conséquent, Shifu se rapporte à quelqu'un qui est à la fois votre professeur et votre père. Les Chinois n'appellent pas leurs enseignants habituels Shifu. C'est un terme spécial utilisé seulement dans le domaine de la cultivation.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.