Singapour : des pratiquants appellent à la fin de la persécution devant l’ambassade chinoise le 20 juillet. (photos)

Cela fait six ans que Jiang Zemin s’entend avec le Parti communiste chinois pour persécuter le Falun Gong et la persécution continue encore aujourd’hui. Le 20 juillet 2005, des pratiquants de Falun Gong se sont rendus à l’ambassade de Chine à Singapour pour inciter le PCC à arrêter la persécution des pratiquants de Falun Gong.

Le matin de ce jour là, certains pratiquants se sont rendus à l’ambassade de Chine avec des panneaux d’affichage photos. Certains des ces panneaux portaient des messages appelant à la fin de la persécution, d’autres portaient des photos de Gao Rongrong avec des explications sur la façon dont elle a été torturée à mort. Les panneaux ont attiré beaucoup de monde, surtout les chinois qui sont venus à l’ambassade. Ils ont lu le contenu des panneaux avec sérieux et ont accepté les prospectus de clarification de la vérité que les pratiquants leur ont donné. Les pratiquants leur ont également parlé de la brutalité avec laquelle le PCC torture d’innocents pratiquants de Falun Gong.

Des pratiquants formant deux caractères chinois signifiant « Rectification de la Loi » et faisant des exercices.

Le personnel de l’ambassade n’a pas permis aux pratiquants de Falun Gong d’entrer dans l’ambassade pour délivrer une pétition et leur a demandé d’enlever les panneaux de clarification de la vérité. Ils ont même menacé d’appeler la police pour arrêter des pratiquants. Ils ont refusé de prendre la lettre des pratiquants adressée à l’Ambassadeur Zhang Yun. Aucun membre du personnel n’est sorti de l’ambassade, jusqu’à ce que les pratiquants partent, et la police n’est pas non plus apparue.

En plus de l’appel mondial du 20 juillet pour la fin de la persécution, les pratiquants de Singapour avaient organisé une pratique de groupe de grande envergure le dimanche précédent le 20 juillet. Plus d’une centaine de pratiquants ont formé deux caractères chinois signifiant « Rectification de la Loi » et ont pratiqué les cinq séries d’exercices. Les pratiquants voulaient montrer par la composition de ces deux caractères le pouvoir de la rectification de la Loi dans l’univers. Après les exercices, les pratiquants ont fait une photo de groupe. Les banderoles que les pratiquants tenaient ont attiré l’attention et l’intérêt des gens qui s’entraînaient à côté.

Les pratiquants de Falun Gong font une photo de groupe

Traduit en France le 25 juillet 2005.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.