Un ancien brûlé, expose la fraude de " l’auto immolation" diffusée par la TV Centrale de Chine en partageant son expérience personnelle

En janvier 2001, la TV Centrale de Chine (CCTV) a diffusé à travers la Chine et le monde entier l’incident de “l’auto immolation de la PlaceTienanmen”. Après l’avoir vu j’ai été furieux. Je suis un homme qui a été sérieusement brûlé et qui est resté pendant 100 jours à l’hôpital et je suis familier des traitements que reçoivent les brûlés. Bien que je n’aie jamais pratiqué le Falun Gong, j’ai toujours estimé que les gens doivent agir avec Compassion et bonne conscience. Défendre la justice et résister à la perversité sont des principes moraux qui doivent être suivis et ils ont aussi fait partis de la tradition chinoise tout au long de l’histoire ancienne de Chine.

Ce qui suit est mon expérience en tant que brûlé que j’ai écrit comme référence pour différencier le traitement donné à un vrai brûlé de ceux donnés aux « autos immolés de Tienanmen » ainsi que mes quelques pensées sur la raison qu’a eu le gouvernement pour faire cette mise en scène.

Je suis réparateur dans un atelier. Le 3 novembre 1997, nous étions huit à faire du soudage électrique dans une salle. Un des réparateurs était jeune et inexpérimenté. Il était debout dans un bac rempli d’huile sale. Comme notre travail prenait beaucoup de temps le bac a surchauffé et il s’est formé du gaz et il y a eu une explosion. Le jeune réparateur est mort sur le coup. Les autres réparateurs y compris moi avons été gravement blessés. Mes blessures étaient les plus graves. Je tapais les flammes avec ma main tout en me roulant à terre et je n’ai même pas réussi à éteindre le feu. J’ai perdu connaissance et je ne me rappelle plus de rien depuis. Quand je suis revenu à moi, j’étais en traitement dans un hôpital de l’armée. Mon corps était brûlé au troisième degré. Les patients aux brûlures profondes doivent être isolés dans une salle aseptisée. Les médecins et les infirmières doivent porter des uniformes désinfectés à haute température et un masque désinfecté. Aucune personne ne peut entrer dans une salle libre de bactéries sans ces uniformes. Pendant le traitement, le patient ne porte pas de vêtement. Le médecin dit «le corps à l’intérieur est toujours chaud donc nous ne pouvons pas mettre de bandages sur la peau, car la chaleur du corps et les toxines peuvent provoquer la mort. »

J’ai vu à la TV que Liu Siyin était couverte d’un drap et allongée au lit pendant qu’une journaliste en habit de tous les jours est entrée dans la chambre. Je me suis immédiatement posé les questions « Pourquoi Liu Siyin était elle couverte de drap ? Pourquoi la journaliste ne porte-t-elle pas d’habits spéciaux et un masque désinfecté ? Pourquoi diffuse-t-on cela à travers la Chine et au reste du monde ? Si Liu Siyin a eu une trachéotomie comment se fait il qu’elle arrive à parler 4 jours après l’opération. Sa voix est claire quand elle chante. Tout cela n’est il pas de la mise en scène ? »

Comme j’avais vécu la même chose, j’ai compris que c’était une farce mise en place par le PCC et le régime de Jiang. Elle est utilisée pour calomnier le Falun Gong et tromper les gens. J’ai clairement vu leur nature méprisable et honteuse.

Les pratiquants de Falun Gong suivent les principes de “Vérité, Compassion et Tolérance” J’ai vu les pratiquants autour de moi réagir en fonction de ces principes et être de bonnes personnes. J’ai compris que les communistes et les acolytes de Jiang qui ont fabriqué de telles choses pour accuser le Falun Gong ont une nature perverse. Leur but en trompant les gens et en détruisant leur conscience et leur compassion est de pouvoir les contrôler totalement. La dictature du parti a besoin de ce genre de méthodes préfabriquées pour manipuler les gens. Peuple, s’il vous plaît ne croyez pas ces fausses propagandes !.

Traduit en anglais sur http://www.clearharmony.net/articles/200504/26084.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.