Le pratiquant Song Yuegang torturé à répétition est encore à ce jour au camp de travaux forcés de Weining à Benxi.

Le pratiquant de Falun Dafa Song Yuegang, 22 ans, vient de Benxi, province de Liaoning. Il fut kidnappé en novembre 2000, et sans procédure légale, envoyé au camp de travaux forcés de Weining à Benxi, où il est resté jusqu'à ce jour.

Parce que Song Yuegang croit fermement au Falun Dafa, il a souffert de nombreux mauvais traitements et tortures à l'intérieur du camp. Même Wu Gang, le vice-président du camp, l'a maltraité en personne, lui appliquant la torture de la matraque électrique. Song Yuegang n'a jamais accepté aucune de leurs demandes, ou de leurs attitudes répréhensibles. Pendant la réunion"Exposez et critiquez" organisé par le camp, il cria avec témérité: "Vérité, Compassion, Tolérance! La Loi de l'univers!" Il en fut bien sûr sévèrement puni. On l'enferma dans une "petite cellule", avec les mains menottées dans le dos pendant 28 jours. Ses mains devinrent noires, mais il ne faiblit pas. Pendant la détention il refusa de porter l'uniforme de prisonnier, de sortir pour l'exercice ou de travailler plus que la limite légale. Il continua plutôt à pratiquer les exercices de Falun Dafa. Devant la foi inébranlable de Song Yuegang, la police l'emmena dans "la chambre d'étendage", où il resta quinze jours suspendu par les pieds et les mains. Pendant ce temps, la police ne le laissait jamais seul, et finit par le torturer trois ou quatre jours en tout. Son visage devint méconnaissable. Le bruit des matraques électriques pouvait s'entendre même en dehors de la pièce. Ses habits étaient souillés, couverts de son sang et de la boue des bottes qui le frappaient. Même à ce moment-là, au milieu des policiers qui se relayaient pour le frapper, Song Yuegang criait: "Le Falun Dafa est bon!" Finalement, comme ils ne trouvaient aucun moyen de le transformer, ils s'en allèrent, furieux.

Mais la police du camp de travail ne laissa pas tomber pour autant. Puisque leurs tortures physiques et mentales avaient échoué à changer le cœur de Song Yuegang, ils prolongèrent illégalement sa sentence de six mois, essayant de le détenir indéfiniment. A ce moment Song Yuegang avait été détenu pendant une année et trois mois. Quand le moment de sa libération initialement prévu arriva, il ne fut pas relâché. On le garda, pour une durée non établie.

Jiang Zili, le président du camp de Benxi, Chen Zhongwei, le commissaire, et Wu Gang, vice-président, ont usé de violence et de termes de détention indéterminés dans leur tentative de faire plier les pratiquants de Falun Dafa. Même après plusieurs incidents ayant occasionné de sérieuses atteintes à la santé physique des pratiquants, ils ne changèrent pas d'attitude et continuèrent leur persécution.

Nous faisons appel à tous les gens de cœur du monde entier pour tourner leur attention vers le sort du pratiquant de Falun Dafa Song Yuegang, et aider à résoudre le sérieux problème de sa détention illimitée.

Liste des criminels:
Camp de travaux forcés de Benxi : standard principal 86-0414-4512310
Vice Président: Wu Gang 86-0414-4512310 ext. 101, Cellule 86-1390414900
Commissaire: Chen Zhongwei 86-13604147866 (Cellule)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.