Des pratiquants Suédois rencontrent les Membres du Parti Libéral au Parlement

A la fin de l’année dernière des pratiquants de Falun Gong ont été invités par le Parti Libéral au Parlement Suédois pour les informer de la récente situation concernant le Falun Gong.

Nous avons commencé par parler aux membres du parti des principes du Falun Gong, puis nous leur avons dit à quel point était grave la situation en Chine et que la persécution ne cessait d’empirer. Nous leur avons également dit comment les ambassades Chinoises d’Europe et du monde, sous les ordres du Président Jiang Zemin avaient intensifié la dissémination de propagande mensongère et de fabrications auprès du public, des politiciens, dans les bibliothèques etc afin de tromper encore plus les gens en occident, et de justifier leurs actes criminels.

Deux des pratiquants Suédois qui ont pris part à la manifestation pacifique à Pékin en Novembre de l’année dernière ont raconté leurs expériences. Ils sont dit comme ils avaient été traités irrespectueusement et brutalement par la police Chinoise, et comment plusieurs des pratiquants avaient été battus et terrorisés lors de l’arrestation et au poste de police. Ils ont aussi expliqué pourquoi ils avaient choisi d’y aller en dépit des risques, et pourquoi ils trouvaient cette actions tellement importante. Les auditeurs étaient très interessés et ont compris la gravité de la situation. Ils voulaient aussi aider désireux d’aider mettre fin à la persécution.

Finalement, nous avons eu l’opportunité d’assister à leur réunion de groupe. Harald Nordlund, le Membre du Parlement nous a introduits avec les mots : je marchais le long de l’Avenue lorsque j’ai entendu une paisible musique orientale et j’ai vu ces gens habillés en blanc et en jaune, marchant lentement en direction de « Gotasquare ». C’était si beau, si paisible – ceci se passait dans la même avenue qui quelques heures plus tôt avait été désertée et dévastée par les émeutes. Je n’oublierai jamais cette scène ! Plus tard j’ai parlé à une femme de la parade, elle m’a dit qu’un policier l’avait abordée pour lui demander « Pourquoi n’êtes-vous pas venus plus tôt ? » Ces mots me sont restés à l’esprit ? « Pourquoi n’êtes-vous pas venus plus tôt ? » (ceci se passait lors du sommet mondial économique de Gothenburg en Juin 2001, lorsqu’environ 600 pratiquants de Falun Gong avait fait une parade dans la ville).

Nous nous sommes présentés, avons passé quelques minutes d’une vidéo clarifiant la vérité sur l’incident de l’ « auto-immolation », pour montrer comment Jiang Zemin et ses complices avait arrangé toute la scène pour en accuser le Falun Gong. Nous leur avons aussi laissé une information à propos du Falun Gong et de la situation en Chine. Nous leur avons laissé une pétition à signer destinée au Premier Ministre Suédois Goran Persson qui appelait le gouvernement Suédois à agir plus radicalement dans cette question. Lorsque nous avons reçu la pétition en retour, elle avait été signée par une grande majorité des membres du Parti Libéral, seuls quelques noms manquaient. C’était une opportunité très positive de pouvoir rencontrer presque chacun dans leur groupe parlementaire au même moment et de leur clarifier la vérité sur l’horrible persécution des pratiquants de Falun Gong instiguée par le Président Jiang Zemin.


Rapporté par des pratiquants suédois


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.