Liu Chunshu a été torturée à mort par la police.

Chongqing City

Liu Chunshu, 44 ans a été arrêtée à l’hôtel Xiaoquan par la police du District de Banan tôt le matin du 3 janvier 2002. La police l’a forcée à enlever son manteau immédiatement après qu’elle soit arrivée à la station de police, malgré que la température fut alors de 6°C. Elle a été laissée sans manger la journée entière. Le 4 janvier, elle a été relâchée après que les membres de sa famille aient présenté à la police un certificat médical disant qu’elle nécessitait un traitement médical.

Cependant, la police a menacé de tenir sa famille pour responsable si elle quittait la maison. Elle n’avait d’autre choix que d’écrire une déclaration de séparation officielle d’avec sa famille, espérant empêcher ses proches d’être impliqués par la police. Elle subît de si grandes souffrances physiques et mentales à la station de police que lorsqu’elle revint chez elle, elle avait une forte fièvre, des douleurs abdominales aiguës et ne pouvait plus s’alimenter. La nuit du 8 janvier, elle fut envoyée à l’hôpital pour un traitement d’urgence. Même alors, la police la plaça sous surveillance et ne laissa quiconque lui rendre visite. Liu Chunshu est décédée le 9 janvier 2002.


Source: http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/1/25/18077.html
Chinese version available at http://minghui.cc/mh/articles/2002/1/24/23691.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.