Visiter mon mari en prison

Le 13 mai, un pratiquant et moi sommes allés visiter mon mari, qui a été illégalement condamné à six ans d`emprisonnement pour être aller faire appel pour le Falun Gong à deux reprises à Beijing. Puisque les visites ne sont permises qu’aux membres de la famille immédiate, l’autre pratiquant a attendu dehors.

Assise dans la salle de visite, je me souviens qu’à chaque fois que je suis allée voir mon mari il me disait, avec beaucoup d`égards et de sincérité : « Tu a tellement enduré pour moi. Pourquoi ne pratiques-tu pas le Falun Dafa ? » Alors, les indications du Maître et les coups répétés à la porte de mon cœur m’ont finalement amenée à marcher sur le chemin lumineux de la cultivation et m’ont enseignée comment vivre.

Mon mari est venu. Par la fenêtre, j`ai vu qu’il était devenu extrêmement maigre et sombre. J’avais le cœur brisé. Il n’avait jamais pleuré auparavant, mais cette fois-ci il était en larmes. A ce moment-là, mon cœur saignait pour lui. Il m’a dit : « Vous avez de telles magnifiques opportunités à l’extérieur. Vous devez chérir le temps et très bien cultiver. » J’ai acquiescé et lui ai récité les articles du Maître. Il a dit qu’il les connaissait. L`autre pratiquant est accouru de l’extérieur, a attrapé le microphone et a dit : « Xiao Han, s’il te plaît, envoie des pensées droites. Rappelles-toi d’envoyer des pensées droites ». Mon mari a acquiescé.

La police a ramené mon mari et a chassé l’autre pratiquant. Mon mari leur a dit : « Vous êtes trop pervers. Pourquoi ne puis-je pas rencontrer un autre pratiquant Falun Dafa est bon! » Alors il m’a dit : « Lorsque tu retournes à la maison, tu dois les dénoncer. La police perverse dans cette prison torture les pratiquants de Dafa chaque jour et ils encouragent aussi les criminels à battre les pratiquants de Dafa ». Mon cœur était brisé en les regardant emmener mon mari.

En retournant à la maison, l`autre pratiquant a trouvé que j’étais influencée par l’attachement à la sentimentalité pour mon mari. Il m’a demandé : « Est-ce que tu es triste au sujet de ton mari ou triste pour les souffrances des pratiquants de Dafa subies de cette persécution? » Mon cœur a été ébranlé. Vraiment, à ce moment-là, j`étais peinée pour mon époux. N`était-ce pas de la sentimentalité? Maître a dit que d’abandonner la renommée, l`intérêt pour soi-même et la sentimentalité est une épreuve critique sur notre chemin pour devenir un être vraiment extraordinaire. Je suis une pratiquante de Dafa et, de plus, une pratiquante de Dafa durant la période de la rectification de la loi. Ce pratiquant m’a aidé à m’améliorer graduellement. Avec des pensées droites mon mari endure noblement la pression de la persécution. Pourquoi ne chérissons-nous pas ce temps que notre Maître magnifique nous a donné!

Traduit au Canada le 11.6.2004

Version anglaise disponible en :
http://clearwisdom.net/emh/articles/2004/6/10/49072.html

Version chinoise disponible en :
http://www.minghui.org/mh/articles/2004/5/31/76063.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.