Des pratiquants de Dafa d’une ville dans la province du Hubei tiennent une conférence de partage d’expériences

Le soir du 3 mars 2004, plus d’une centaine de pratiquants de Dafa d’une ville dans la province du Hubei ont tenu avec succès une conférence de partage d’expériences. Les pratiquants ont partagé leurs expériences de pratique pendant la rectification de la loi dans une atmosphère solennelle, sacrée et sereine.

Le premier orateur était un professeur de lycée. Il a partagé comment il avait validé Dafa et clarifié la vérité dans son propre environnement de travail. Une fois, au cours d’un examen en science politique au lycée, il a découvert une question diffamant Dafa dans l’épreuve. Il est immédiatement allé clarifier la vérité au professeur de sciences politiques et il a mis l’examen au rebut. Il a expliqué la vérité aux étudiants et ensuite il a continué avec son examen par des questions écrites sur le tableau noir. Il a aidé ce professeur et de nombreux étudiants à ne pas être trompés et qu’on ne leur porte pas tort.

Un autre professeur à la retraite a également parlé de son expérience de clarifier la vérité dans les lieux publics. Par exemple, sur un long parcours de bus, il a patiemment commencé à dire aux gens les faits d’une manière vraiment adroite et les gens dans le bus l’ont écouté attentivement. Il a éveillé l’intérêt et la curiosité de tous, il leur a parlé du VCD et d’autres documents qu’il avait apportés avec lui. Un agent du département de la sécurité nationale était là par hasard. En apprenant la vérité, l’agent ne l’a malgré tout pas arrêté. Il a plutôt exprimé son admiration envers les pratiquants de Dafa qui osent clarifier la vérité en public.

Une pratiquante âgée qui avait renoncé à la pratique sous la pression a aussi brièvement partagé son expérience, disant que le Maître s’occupe d’elle avec encore beaucoup de compassion. Elle a reçu la Loi en 1998 et toutes ses maladies chroniques ont disparu avec la pratique du Falun Gong. Mais après le 20 juillet 1999, sous une énorme pression et l’objection de sa famille, elle a renoncé à la pratique. Ses maladies précédentes sont revenues et elle a souvent dû être admise à l’hôpital. Ses dépenses médicales totales étaient de 25'000 Yuan. L’année dernière, le 8 janvier 2003 (calendrier lunaire), elle a eu une grave hémorragie à l’estomac et a de nouveau été envoyée à l’hôpital. Après avoir dépensé encore 15'000 Yuan, sa santé ne s’était pas améliorée et l’hôpital a dit que sa vie était en danger. Peu après, elle est tombée dans le coma. Alors qu’elle était inconsciente, elle a vu des têtes et des faces de démons partout. Ensuite, le Fashen du Maître, les cheveux frisés et vêtu d’une kasaya jaune avec l’épaule droite dénudée, est descendu d’une manière grandiose et magnifique. Elle l’a vu très clairement. Ces têtes et faces de démons ont alors disparu. Sa seule pensée a été que le Maître s’occupait encore d’elle et qu’elle voulait encore cultiver le Falun Dafa. Ensuite elle s’est réveillée. Maintenant, elle se cultive fermement et elle parle avec les autres pratiquants qui ont abandonné la pratique. Après avoir entendu son histoire, de nombreux pratiquants sont retournés cultiver Dafa.

Une autre pratiquante âgée d’une autre ville a partagé quelques expériences de clarification de la vérité. Elle clarifie fermement la vérité selon les exigences d’un disciple de Dafa dans la période de rectification de la loi. Elle n’attend jamais les autres ni ne se repose sur eux, elle traite chaque personne qu’elle rencontre comme une cible pour la clarification de la vérité. Sa famille a pu ainsi comprendre la vérité de Dafa et elle est aussi allée dans les familles de ses voisins pour clarifier la vérité. Maintenant, la plupart des gens dans sa ville d’origine comprennent la vérité sur Dafa, y compris les fonctionnaires du gouvernement local et les policiers. Ils lui sourient souvent, sachant que le Falun Dafa est bon et se souvenant de « Vérité-Bienveillance-Tolérance ». En outre, les surveillants de la ville se sont résignés à éviter de persécuter le Falun Gong, après avoir découvert la vérité sur le Falun Gong. Ses empreintes de pas pour clarifier la vérité couvrent des dizaines de kilomètres carré. Elle est souvent allée de porte en porte pour clarifier la vérité, la propageant partout où elle allait. Elle a peint des paroles clarifiant la vérité partout où elle le pouvait. En janvier dernier, elle a peint les mots : « Faites un procès à Jiang Zemin dans le monde entier » sur le mur du poste de police et ils y sont toujours. C’est tout à fait vrai que la perversité est bien plus faible qu’avant.

Certains pratiquants ont parlé de défauts dans la coopération générale et d’autres sujets demandant une amélioration parmi les pratiquants locaux.

A 21h.30, les pratiquants ont émis la pensée droite tous ensemble et la conférence de Loi s’est terminée avec succès. Nous avons réalisé que tout est sous la protection bienveillante du Maître. Nous devons continuer à faire ce que nous devons faire avec rationalité, selon les exigences de Dafa, en ne laissant aucune lacune dont la perversité puisse prendre avantage.

Traduit en Europe le 4 avril 2004
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2004/03/24/46357p.html
http://www.minghui.org/mh/articles/2004/3/8/69444.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.