A propos d’englober les autres

Certains pratiquants pensent que le fait d’être en désaccord avec les autres signifie ne pas être capable d’englober les autres. Je pense personnellement qu’il est normal qu’il y ait des désaccords durant notre ‘cultivation’ ; en fait ce serait même étrange qu’il n’y ait pas de désaccords. Pourtant, après avoir exprimé mon opinion, je réalise que la capacité à bien faire avec les autres pratiquants dans la période de rectification de la Loi reflète aussi le niveau d’un pratiquant, et la capacité à tolérer les autres. Quelquefois, je pense que si les autres ne sont pas d’accord avec vous cela signifie qu’ils ne sont pas satisfaits de vous. Forcer les autres à accepter mon opinion est un attachement.


En soi le fait de partager des expériences ne signifie pas forcer les autres à accepter votre opinion mais plutôt l’exprimer pour permettre aux autres de voir quel est votre point de vue sur une question particulière. Le point de vue d’un pratiquant sur un sujet reflète son état de ‘cultivation’. Ce n’est pas une discussion objective et une conclusion des affaires sous la main. Il est naturel du fait des différents états de cultivation qu’il y ait différentes opinions sur la même question. Croire que la Loi peut englober toute chose est aussi un test de notre détermination en Dafa, j’espère que nous puissions tous saisir le temps limité, cultiver diligemment, et bien étudier la Loi. Maître nous avertit de chérir chaque minute et chaque seconde. Dans la rectification de la Loi parmi les gens ordinaires, dire la vérité est suffisamment puissant. Pour des pratiquants étudier la Loi est fondamental. J’espère que tous nous puissions chérir notre temps, bien étudier la Loi, et agir comme des disciples de Maître libres de tout attachement.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.