Le pratiquant de Dafa de la ville de Changchun M. Yu Xianjiang a été torturé et renvoyé de l’Hôpital pour mourir (Photo)


Yu Xianjiang

M. Yu Xianjiang né le 21 décembre 1952 habitait la ville de Changchun dans la Province de Jilin. Les quatre dernières années il a été arrêté et torturé plusieurs fois. Ci-dessous vous trouverez un bref récit de sa persécution.

Entre le 23 septembre 1999 et la mi février 2001 il a été enlevé trois fois par la Station de police de Xinhejie et le Département de Police du District de Erdao et envoyé chaque fois à des centres de lavage de cerveau.

Le 20 février 2002 il a été condamné à un an d’ « éducation par le travail » et a été envoyé au camp de travaux forcé de Chaoyanggou de la ville de Changchun., où il a été brutalement torturé. Le 27 juin 2002 il a été tellement tabassé que ses jambes ont été cassées. Pour ne pas être tenu responsable le camp de travaux forcés l’a libéré le même jour.

Le 15 août 2002, il a été de nouveau enlevé de chez lui et envoyé au centre de lavage de cerveau de Xinglongshan. Le 10 octobre 2002, il a été transféré au camp de travaux forcé de Chaoyanggou. A cause de la torture prolongée il était extrêmement faible. Le 3 mai 2003, il a été envoyé à l’hôpital alors qu’il était en grave danger. Dans les sept jours d’hospitalisation, le montant des factures médicales se sont élevées à 7000 yuans {le revenu moyen d’un travailleur chinois est de 500 yuans]. La police a obligé son frère à emprunter de l’argent pour payer les dépenses médicales. Comme sa famille n’arrivait pas à trouver de l’argent pour payer son hospitalisation il a été renvoyé à la maison. Mi-décembre 2003 il a été de nouveau emmené d’urgence à l’hôpital. Cette fois ci les dépenses dépassaient les 2000 yuans. Etant célibataire et n’ayant aucun revenu à cause de la persécution, il n’avait plus la possibilité de rester à l’hôpital. Aussi il a été renvoyé de l’hôpital avant qu’il ne soit guéri. Quinze jours plus tard le 21 janvier 2004 (la veille du Nouvel an chinois) il est mort seul dans la position assise.

Le jour suivant quand ses voisins sont venus lui rendre visite, ils ont découvert qu’il était mort. Les habitants du quartier savaient tous qu’il était une bonne personne et qu’il a été torturé à mort.

Les policiers Ma Aihui et Yuan Ye qui ont persécuté Yu Xianjiang ont été promus parce qu’ils l’avaient persécuté. Un autre officier de police nommé Bai était aussi responsable. Ces officiers ont enlevés près de 100 pratiquants de la région.

Yu Xianjiang avait eu l’occasion d’envoyer un article à Minghui net [la version chinoise de Clearwisdom] sous le pseudonyme de Yu Ying.


Version chinoise disponible sur: http://www.minghui.org/mh/articles/2004/3/19/70273.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.