Le miracle d’être connecté au divin - un responsable de formation hospitalier à Marseille, exprime sa gratitude.

Je pratique le Falun Gong depuis un an et demi, j'étais responsable d’un centre de formation hospitalier et me suis formé en éco-énergie. Cela m’a amené à la découverte de la Chine ancienne et de ces êtres très éveillés qui ont fait de magnifiques découvertes. C’est au travers de cette recherche que j’ai rencontré Dafa par des textes qui m’ont énormément intéressé.



J’ai rejoint un groupe de pratique à Marseille, et j’ai très vite, dans le champ de pratique, eu des expériences extraordinaires. Assez vite j’ai commencé à voir des canaux qui descendaient de l’univers, du ciel, avec des nacres ors et blanches, des espèces de flocons qui venaient sur tous les pratiquants, donc j’ai commencé à avoir des visions beaucoup plus précises de la relation avec le ciel.


Lire l’enseignement de Zhuan Falun, m’a fait éprouver une immense reconnaissance, puisque à travers ces lectures je découvrais ce que je cherchais et qui était certainement enseveli depuis très longtemps et en même temps ça me modifiait moi-même, je sentais que plus je cultivais et pratiquais plus j’avais des expériences importantes, j’ai été très impressionné au début.


Un jour j’étais à la maison et j’ai senti tout à coup comme un grand tremblement de terre dans la résidence, j’ai regardé par la fenêtre et dans une autre dimension venait d’arriver devant ma fenêtre un immense Bouddha doré, qui me signifiait peut-être aussi que j’aurais une protection pour l’avenir. Ça a été un événement aussi impressionnant. Toutes ces choses que je vois sont pour moi un encouragement à poursuivre ma cultivation.


Ce sont les gens autour de moi qui m’ont dit que j’avais changé, que j’avais rajeuni, et moi je l’ai vécu parce que suis allé par bienveillance aider un voisin à déménager et je me suis fait une grosse coupure avec une disqueuse, une entaille qui aurait inquiété beaucoup de gens qui seraient probablement allés aussitôt aux urgences. Je me suis fait un vague pansement et j’ai laissé la plaie ouverte, un peu serrée, et je me suis aperçu au fil des jours, qu’il y avait une cicatrisation, et moi c’est mon métier, mais qui n’avait plus rien à voir avec la cicatrisation classique, j’avais une espèce de couche, on aurait dit presque un lit argenté en fond de cicatrice et des petits filets blancs et toute la cicatrisation s’est faite comme ça dans une dimension absolument extraordinaire, c’est arrivé il y a un mois.


Et puis à un autre moment toujours pour ce déménagement dans la même période je bricolais pour aider quelqu’un à tourner un écrou pour un collier de serrage sur un tube et j’ai serré pas plus fort que d’habitude mais la tête du boulon a éclaté, ça m’est arrivé une autre fois où j’ai eu cette force qui était absolument inhabituelle. Et la dernière fois qui me soit arrivée récemment on est allé rejoindre Tan(un autre pratiquant) à Nice pour faire une grosse journée de diffusion sur Shen Yun et ça a été très dur, il y a eu cinq heures de route … et souvent après de grands efforts comme ça j’ai des visions, et là je me suis retrouvé à un niveau que je n’avais jamais atteint et j’étais entre deux immenses planètes magnifiques, c’est ce qui m’a le plus impressionné récemment.


Avant Dafa, je voyais un peu l’au-delà, la famille proche, j’avais un contact mais à un niveau qui était bien différent de ce que j’ai vécu là, par exemple il me revient quelque chose de très important, au tout début où j’étais en ligne pour des réunions, à un moment j’ai fait une intervention qui m’a beaucoup intéressé, pour dire que finalement, le Maître nous demandait aussi d’être avec toutes les divinités pour lutter contre les atrocités en Chine, et j’ai eu la vision magnifique d’un collège de divinités dans le ciel, assis autour d’une table en pierre dans un lieu extraordinaire et qui applaudissaient, rien que d’en reparler, je suis encore profondément touché.


Disons que tout cela est peut-être la récompense d’un chemin de vie très difficile. Parce qu’il a fallu tenir pendant des dizaines et des dizaines d’années même, dans un métier difficile, où il fallait rester bienveillant malgré les tensions, mais j’étais un peu perdu donc je me faisais abîmer par ma bienveillance, parce que je n’avais pas de relai avec le divin donc j’étais en permanence maltraité, quant je soignais en réanimation j’étais maltraité parce que je protégeais les malades, après je protégeais les gens dans la formation et j’étais toujours très maltraité, très agressé par les directions mais je tenais quand même et ça me rendait malade, et j’ai failli avoir des gros soucis de santé, parce que je n’étais pas alors connecté au divin au sens actuel.


De plus en plus, par moments, j’arrive à être un peu dans le ciel, au milieu des étoiles, je monte un peu dans le cosmos, je croise des créatures des fois assez particulières, j’ai peur d’ailleurs parfois de perdre ces acquis quand je ne suis pas en état de tranquillité. J’ai beaucoup d’autres expériences mais je pense que l’essentiel c’est quand même ça et que quand on est en pensées droites, au bel endroit, au bon moment, comme il faut, c’est très puissant, on sent que les choses bougent énormément autour de soi.


Un jour il n’y a pas très longtemps j’étais dans une grande surface avec ma compagne et on cherchait à acheter une petite bouteille de butagaz et en fait, la caissière qui était débordée, a quitté sa caisse, elle est venue nous servir et elle s’est trompée et ne nous a pas donné le bon détendeur, donc il a fallu y retourner avec des kilomètres de route, et quand je suis arrivé il y avait là les grands responsables, les grands techniciens , et il y avait une autre caissière qui la connaît, et j’ai simplement dit, cette femme vous l’avez mise là mais les experts c’est vous, elle n’est même pas formée et elle se retrouve en difficultés et nous avec elle c’est quand même dommage, et en disant ça, à ma façon (avec énormément de bienveillance), tout l’endroit où j’étais, tout le monde a changé de visage, les experts aussi ont rougi un peu de l’importance de cette chose-là, et la caissière certainement amie aussi de l’autre caissière a tendu l’oreille, c’était un grand moment de bienveillance malgré une situation qui était difficile parce qu’on revenait en voiture, c'était vraiment bien.


Un immense remerciement pour notre vénérable Maître parce que grâce à ce travail, grâce à Dafa et grâce au Falun Gong, je suis dans un domaine magnifique et merveilleux donc je remercie du fond du cœur, et puis je Lui souhaite une année qui nous permette d’avancer toujours plus haut dans nos élévations et dans le lâcher de nos attachements qui nous font encore souvent du tort, mais c’est surtout ce remerciement immense pour l’œuvre qu’Il accomplit et qui nous permet de franchir les étapes.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.