Trouver Dafa c’est gagner une fortune !

M. Yang a été chef de police et il est devenu plus tard dirigeant d’une entreprise de construction. Nous nous connaissions depuis de nombreuses années. Je travaille pour une société immobilière. Nos deux sociétés sont allées en justice à cause d’un litige de contrat. M. Yang m’a appelé le 20 juin 2020 pour que nous nous rencontrions pour discuter. Je lui avais parlé, auparavant du Falun Dafa et l’avais aidé à démissionner du parti communiste chinois (PCC) J’ai pensé qu’il voulait parler du cas de litige contractuel. Il semblait impatient, alors nous avons décidé de nous rencontrer au restaurant, le 6 juillet.


Après avoir échangé nos salutations, il a commencé à parler de la période difficile qu’il avait traversée ces dernières années. Il m’a même montré une cicatrice d’une opération récente.


Notre conversation a commencé ainsi :


Yang : “Nos sociétés sont en procès depuis plusieurs années. Pendant cette période, j’ai subi une intervention chirurgicale qui m’a laissé six cicatrices. Le médecin m’a conseillé de manger léger, seulement jusqu’à ce que je sois rassasié à 60%.”


Moi : “La vie est souffrance. Il semble que personne ne peut passer plus de trois jours sans souci.”
Yang : “Regardez-moi, j’ai vieilli, mais pas vous. En fait, je pense que vous avez l’air plus jeune qu’avant. Chaque fois que je vous vois, je sens votre énergie positive. Nous nous connaissons depuis presque 10 ans et vous paraissez toujours le même. Et j’ai toujours plaisir à parler avec vous.”


Moi : “J’ai bénéficié de la pratique du Falun Dafa ; c’est incroyable et c’est la raison pour laquelle les gens continuent à pratiquer malgré la persécution. Ils ne sont pas dupés par le PCC. Si Dafa n’était pas bon, pourquoi tant de gens de tous les milieux en Chine et dans le monde voudraient pratiquer ? Nous avons à peu près le même âge. Vous avez eu plusieurs interventions chirurgicales c’est dernières années, mais moi je n’ai pas été malade pendant tout ce temps. Ne pensez-vous pas que Dafa est magique ?”


Yang : “Un de mes camarades de classe est un pratiquant de Dafa et malgré la persécution, il persiste à pratiquer. Sa santé est bonne et il ne prend jamais de médicaments.”


Moi : “Les pratiquants sont en bonne santé, après avoir fait les exercices et étudié le Fa donc ils n’ont pas besoin de prendre de médicaments. Seul Dafa peut résoudre les souffrances et les problèmes de votre vie ! La vie est courte et il n’est pas facile de rencontrer Dafa ! C’est le destin qui nous permet de nous rencontrer et de parler de tout ça.”


Yang : “D’accord, je vais pratiquer le Falun Dafa et encourager ma femme à le faire aussi. Maintenant elle a été promue au rang de secrétaire à l’inspection de la discipline et directrice adjointe. Elle va partir en retraite dans quelques années, et ensuite nous irons habiter le sud de la Chine et pratiquerons Dafa tous les jours.”


Apparemment, Yang avait peur de la persécution parce qu’il connaissait profondément la nature perverse du PCC. Nous avons décidé que je téléchargerais les livres de Maître Li Hongzhi (fondateur du Falun Dafa), dont Zhuan Falun et La Grande Voie de l’Accomplissement, sur une clé USB afin qu’il puisse les lire de son ordinateur personnel. Il était impatient de commencer à pratiquer et m’a demandé ce qu’il pouvait faire avant de recevoir la clé USB. Je lui ai dit de répéter : “Falun Dafa hao. Zhen-Shan hao !” Il a répété les phrases encore et encore pour les mémoriser.


Le lendemain matin, Yang m’a appelé : “J’ai répété ces phrases hier soir. J’ai dormi profondément. Je ne me suis pas senti si bien depuis longtemps.” Dans l’après-midi, il est venu à mon bureau pour prendre la clé USB et on a continué à parler pendant des heures.


Le 15 juillet, Yang m’a rappelé : “Après avoir quitté votre bureau hier soir, j’ai conduit à travers une forêt profonde. Il y avait une tempête et le tonnerre grondait. J’ai eu peur, mes jambes tremblaient et mon cœur s’est mis à palpiter. J’avais peur que mon corps ne puisse supporter ce stress. Alors j’ai commencé à répéter, “Falun Dafa hao. Zhen-Shan hao !” . Petit à petit, je me suis calmé et je n’avais plus peur. Mon corps s’est rempli d’énergie et je suis rentré à la maison, sain et sauf. Je ne sais vraiment pas quoi dire.”

J’ai demandé : “Avez-vous lu le livre ?” “Oui, les livres sont merveilleux ! Je les lis sur mon ordinateur depuis quelques jours. Maintenant je comprends que trouver Dafa, pour moi c’est comme gagner une fortune. Merci infiniment !” Je lui ai dit de ne pas me remercier mais de remercier plutôt le Maître.


Après avoir parlé avec Yang mes yeux se sont remplis de larmes en pensant à la compassion infinie du Maître. Nous ne pouvons pas imaginer l'incommensurable quantité de sacrifices qu’Il endure pour sauver toutes les personnes dans le monde. Il n’y a pas de mots pour décrire ma gratitude !


Version chinoise :
公司杨总说:这是我最大的收获!

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.