Des responsables politiques de Hong Kong saluent la ténacité des pratiquants de Falun Gong

Les pratiquants de Falun Gong de Hong Kong ont organisé des manifestations à l'extérieur du Bureau de Liaison par groupes de quatre le 25 avril 2020, afin de commémorer le 21ème anniversaire de l'Appel du 25 avril à Pékin.


Ils ont lu des déclarations en mandarin et en cantonais, demandant la dissolution du Parti communiste chinois (PCC) et la fin de la persécution de la discipline spirituelle en Chine. Ils sont aussi allés dans différents endroits de l'île pour distribuer des informations sensibiliser à propos de la persécution en cours.


Des pratiquants de Falun Gong manifestent devant le Bureau de Liaison de Hong Kong le 25 avril pour commémorer l'appel qui eut lieu à Pékin le même jour il y a 21 ans


Cette année, en raison de la pandémie de coronavirus, le gouvernement de Hong Kong a imposé quantité de restrictions et cela a affecté de nombreuses manifestations. Néanmoins, les pratiquants ont continué à organiser de nombreuses activités le week-end du 25 et du 26 avril.


Des pratiquants distribuent des informations et expliquent ce qui s’est réellement produit en Chine aux personnes qui ont été trompées par la propagande de haine du régime communiste chinois


Mme Liu, un membre de l’Association du Falun Dafa de Hong Kong a dit : "Dans le passé, les citoyens pensaient que la persécution du Falun Gong ne les concernait pas. Mais après les manifestations de l’été dernier contre la loi d’extradition, ils ont réalisé que le PCC utilisait les mêmes tactiques (en persécutant le Falun Gong) pour persécuter les Hong Kongais. Ils ont commencé à nous écouter et ont réalisé que le prélèvement d’organes est vrai."


De nombreux pays sont en colère contre la dissimulation du virus de Wuhan par le PCC et ont entamé des poursuites judiciaires pour obtenir des compensations. Mme Liu espère que davantage de citoyens de Hong Kong verront la nature malveillante du PCC et s'en éloigneront. En retour, ils seront protégés contre les catastrophes.


Mme Zhou distribuait des informations sur le Falun Gong aux passants dans le centre de Hong Kong. Elle a expliqué que ce qui pousse les pratiquants à continuer à parler de la pratique est l'espoir qu’en réalisant le caractère merveilleux du Falun Gong, les auraient de l'espoir et des bénédictions pour l'avenir. Elle espère également qu’à travers l'esprit inébranlable des pratiquants qui résistent au PCC, les habitants de Hong Kong seront encouragés à poursuivre leur combat pour la liberté et l'État de droit.


Des responsables politiques de Hong Kong expriment leur admiration pour les pratiquants de Falun Gong

Le 25 avril 1999, plus de 10 000 pratiquants sont allés au Bureau des Appels de l’Etat près de Zhongnanhai à Pékin faire un appel pacifique pour le droit de pratiquer librement le Falun Gong en Chine. L’appel pacifique a été salué par le monde entier comme l’une des plus grandes manifestations à grande échelle et rationnelles en Chine. De nombreux conseillers de Hong Kong ont exprimé leur admiration pour les efforts inébranlables des pratiquants pour résister pacifiquement à la persécution violente du PCC et les ont encouragés à continuer.


Albert Ho, l’actuel président de l’Alliance de Hong Kong en soutien aux Mouvements démocratiques patriotes en Chine


Albert Ho, qui est l’actuel président de l’Alliance de Hong Kong en soutien aux Mouvements démocratiques patriotes en Chine a déclaré que les actions violentes utilisées dans la persécution du Falun Gong étaient sauvages et inhumaines. C’est une répression de la liberté d’opinion, de la liberté de religion, de la liberté de croyance, aussi bien que des droits de l’homme. En particulier concernant l’extraction forcée d’organes sur les prisonniers d’opinion, qui est extrêmement brutale. Il espère que la vérité sera révélée dans un futur proche.


M. Ho a aussi dit qu’il admirait les pratiquants pour leur persévérance dans des circonstances aussi difficiles. Il espère qu’ils continueront et n’abandonneront jamais.

Leung Yiu-chung, membre du Conseil Législatif de Hong Kong et conseiller du District de Kwai Tsing


M. Leung Yin-chung admire les pratiquants pour ne pas avoir courbé l’échine devant le harcèlement constant des groupes pro PCC. Il a dit que les pratiquants n’ont jamais arrêté de se battre pour le droit de suivre leur croyance. Leur esprit de persévérance mérite le respect du peuple de Hong Kong.


M. Lo Chun-yu, conseiller dans le district de councilor Tuen Mun


M. Lo Chun-yu a dit qu’il admirait vraiment les pratiquants de Falun Gong pour leur persistance à expliquer aux gens les faits au sujet du Falun Gong durant toutes ces années même face à une immense pression. "Leur résistance est un excellent modèle pour le peuple de Hong Kong", a-t-il dit.


"Grâce aux pratiquants, nous savons à quel point le régime communiste est pervers et nous devons tenir bon et continuer à résister au PCC"


Il a aussi noté qu’après l’appel à Pékin en 1999, par un seul détritus n’avait été laissé par terre. Ce n’est pas un exploit facile. "Cela montre les hauts standards moraux manifestés par les pratiquants de Falun Gong. Par contre, les groupes pro PCC accrochent des banderoles calomniant le Falun Gong.


Parce que leurs actes sont malveillants et répressifs, ils sont plus toxiques que le virus de Wuhan. Qui a amené ces éléments défavorables à la société de Hong Kong—violence, diffamation et critiques du style révolution culturelle ? je suis sûr que le public peut faire la différence."


Version en anglais :
http://en.minghui.org/html/articles/2020/5/2/184298.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.