Une femme de 82 ans condamnée à six mois pour sa croyance

Une femme de Pékin de 82 ans a été condamnée à six mois pour sa pratique du Falun Gong, une ancienne discipline spirituelle et de méditation qui a été persécutée par le régime communiste Chinois depuis 1999.


Étant donné son âge avancé, Mme Liu Shenghui a reçu l’ordre de purger sa peine en dehors de la prison.


Mme Liu a été arrêtée en 2018 pour avoir distribué des documents d’information sur le Falun Gong. La police a fouillé sa maison et celle de sa fille, laissant sa fille et son gendre sous une pression considérable.


La police a présenté les enseignements du Falun Gong que Mme Liu avait copiés à la main comme preuve de la poursuite à son encontre. Il y en avait plus de 100 pages,chacune comptant comme un document. Mme Liu a été condamnée en 2019, bien que le moment exact reste encore à préciser.


Ce n’était pas la première fois que Mme Liu était ciblée pour sa croyance. Elle a été signalée pour avoir distribué des informations sur le Falun Gong en Avril 2016. Quand elle a refusé de donner son nom à la police, ils l’ont relâchée et l’ont suivie jusque chez elle. Ils ont fouillé son domicile et l’ont ramenée en détention.


Elle a ensuite été condamnée à deux ans de prison et à purger sa peine en dehors de la prison, également.


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.