Le défilé du Falun Gong à Vienne impressionne par son caractère paisible et puissant

"Ce défilé est impressionnant. Il est paisible, mais il a attiré l'attention des gens. Comparé à d'autres manifestations,la façon de faire des pratiquants de Falun Gong est très efficace ", a déclaré Elvis, un étudiant en droit dans une université de Vienne,en Autriche.


"Je n'ai jamais entendu parler du Falun Gong avant cela. Ça a attiré mon attention, à cause du défilé d'aujourd'hui, surtout parce qu'il est si paisible." Il a dit qu'il allait faire des recherches sur le Falun Gong, aussi appelé Falun Dafa, et la persécution.


Elvis faisait référence au défilé de la fanfare Tian Guo et des pratiquants de Falun Gong à Vienne les 8 et 9 novembre.


Le Tian Guo Marching Band s'est également produit sur plusieurs sites touristiques le lendemain. Les pratiquants de Falun Dafa avaient un kiosque d'information, faisaient signer des pétition, et ont tenu une veillée aux chandelles et d'autres activités.


Les Viennois signent une pétition pour soutenir le Falun Gong.
Les spectateurs assistent à la prestation du Tian Guo Marching Band à Vienne en Autriche.
.
Le Tian Guo Marching Band et les pratiquants de Falun Gong passent par de nombreux sites touristiques de Vienne
Reconstitution : La police et des médecins chinois prélèvent les organes vitaux d'un pratiquant de Falun Gong encore vivant.
Les spectateurs prennent les dépliants présentant le Falun Dafa et dénonçant la persécution en Chine.
Le Tian Guo Marching Band s'est de nouveau produit dans Vienne le deuxième jour.


Le stand d'information a été installé le 8 novembre sur la Herbert von Karajan Platz près de l'Opéra national de Vienne. Le lendemain il se trouvait sur Heldenplatz, également un lieu touristique, alors que le Tian Guo Marching Band se produisait dans le centre-ville.


Vouloir participer au défilé

Mariela Jolidon, une touriste de Lausanne, en Suisse, a assisté au défilé et à la prestation de l’orchestre. "La musique paisible m'appelait, m'invitant à participer au défilé." a-t-elle dit. Elle avait l'intention d' apprendre la pratique une fois rentrée chez elle, en espérant que cela puisse soulager son problème de peau sensible.


Peter Pacher, réalisateur de cinéma et membre de l'orchestre symphonique local, a filmé la prestation sur Michaelplatz. Il a dit : "J'aime beaucoup leur musique. Je peux entendre une unification de mélodies asiatiques et autrichiennes. C'est paisible, confortable et agréable à mes oreilles."


Il n'avait jamais entendu parler du Falun Gong et cette rencontre a suscité son intérêt. Il a dit qu’il allait s’informer davantage sur la pratique.


"Je sais pourquoi le régime communiste veut persécuter le Falun Gong."

Jakob Lindorfer, étudiant à Vienne et batteur, a été impressionné par le groupe et les a écoutés jouer du début à la fin au Burgtheater. Il a pris un dépliant clarifiant la vérité sur le Falun Gong, et l'a lu tout en écoutant.


Il a dit après l’avoir lu : "Je sais pourquoi le régime communiste veut persécuter le Falun Gong. C'est parce que les principes du régime sont juste l'opposé. Le régime craint ces valeurs. Vérité-Bonté-Tolérance sont des principes importants dans notre vie et notre société."


Un professeur irlandais, "Les Chinois devraient savoir ce que fait leur gouvernement".

Se souvenant de ses quatre années d'expérience d'enseignement en Chine, Aoife Browne, une Irlandaise enseignante du primaire, a remarqué que ses collègues chinois évitaient de parler du Falun Gong. Elle a dit : " Il est important de faire connaître le Falun Gong aux gens. [Cette cultivation-pratique] est si positive et paisible. Les Chinois devraient savoir ce que fait leur gouvernement. La persécution est un génocide - un massacre. Ce n'est pas sur le même niveau que "pas de liberté d'accès à Internet."


" J'aime la Chine" a-telle poursuivi, " j'aime beaucoup les Chinois. Ils ont le droit de connaître la vérité. Je crois que dès qu’ils connaîtront la vérité, ils agiront en conséquence."

Un directeur d'entreprise : "On ne peut assurément pas voler les organes d'un être humain vivant ."

M. Oliver Polanz et son épouse ont signé une pétition condamnant persécution du Falun Gong.


Oliver Polanz est directeur du département santé, sécurité et environnement d'une entreprise allemande. Lui et sa femme ont signé la pétition condamnant la persécution du Falun Gong.


Le couple avait appris la persécution à la télévision et dans d'autres médias.


"Le pillage d'organes va à l'encontre de toutes les valeurs d'une société, a-t-il dit. "Cela ne peut être toléré. On ne peut assurément pas voler les organes d'un être humain vivant ."

L'étudiante britannique Eleanor Paisley


La Britannique Eleanor Paisley poursuit actuellement des études de philosophie à Paris. Elle et ses amis ont signé la pétition.


"J'espère que ma signature peut aider. S'il y a d'autres façons d'aider, je suis prête à donner un coup de main ", a-elle dit.


Veillée aux chandelles

Une veillée aux chandelles a eu lieu sur Michaelplatz à la mémoire des pratiquants de Falun Gong morts sous la persécution.
Un touriste russe filme en vidéo un pratiquant en train d’expliquer ce qu'est le Falun Gong et le but de la veillée aux chandelles

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.